GTA The Trilogy The Definitive Edition – récit d’un lancement chaotique

Cela devait être un petit événement, un moment de répit pour tout le monde. L’événement idéal pour souffler et reprendre confiance. Hélas, depuis jeudi, c’est une succession de catastrophe qui s’enchaîne autour de Rockstar Games et de GTA The Trilogy The Definitive Edition.

Au cours de cet article et de cette vidéo, nous allons revenir sur tous les événements qui montrent à quel point nous avons des raisons d’être inquiets sur l’avenir de Rockstar.

I/ Ah shit, here we go again…

GTA San Andreas The Definitive Edition

C’est à la fin de l’année 2020 que les événements débutent autour de GTA The Trilogy. Suite aux premières rumeurs qui commencent à naître sur les réseaux sociaux, Rockstar Mag’ vous confirmait l’existence d’un remaster sur cette trilogie mythique. C’était déjà inhabituel de pouvoir confirmer un projet de la firme étoilée qui n’avait pas encore été annoncé. Depuis plus de 20 ans, Rockstar Games a habitué les joueurs, les fans, la presse à une communication maîtrisée avec aucune fuite concernant leurs projets.

Cet été, les fuites se sont multipliées avec la confirmation que ces remasters allaient être développés sous Unreal Engine 4. Rockstar Mag’ vous confirmait alors que cette trilogie serait à mi-chemin entre un remaster et un remake. Mais dès la fin du mois de septembre, c’est la débandade.

Rockstar fait leaker les logos, les premiers artworks et les trophées/succès de sa trilogie directement par l’intermédiaire de son Rockstar Launcher. Quelques jours plus tard, la compilation est annoncée à la va-vite avec une première vidéo. Puis, nouvelle série de leaks avec la page des précommandes, la date de sortie, le prix et les premières images. Rockstar venait de faire les deux mêmes erreurs, en moins de dix jours. Pourtant, la diffusion du premier trailer officiel parvient à nous rassurer. Hélas, cela n’allait pas durer très longtemps.

II/ Le lancement chaotique

Rockstar avait annoncé une sortie mondiale pour le 11 novembre 2021. Afin que cette sortie soit équitable, GTA The Trilogy The Definitive Edition devait être jouable qu’à partir de 10h du matin, heure de New York. Soit le 11 novembre à 16h en France et le 12 novembre à 2h du matin pour les pays comme l’Australie ou la Nouvelle-Zélande.

Problème de communication ou non, PlayStation qui a rendu accessibles les jeux à minuit dans chaque pays. Dès le mercredi 10 novembre à midi de nombreux pays avaient accès à la trilogie sur PS4 et PS5. Ainsi, une pluie de leaks a commencé à se propager sur la toile. PlayStation a mis plusieurs heures à réagir allant jusqu’à retirer la trilogie de son store ne permettant pas aux joueurs de précommander le jeu. Il faudra attendre le jeudi 11 novembre après l’heure de lancement pour que la trilogie soit de nouveau disponible. Pour les joueurs Xbox, PC et Switch, ces derniers ont dû attendre l’heure prévue pour pouvoir découvrir ou redécouvrir ces jeux cultes.

On oubliera pas de parler des versions physiques qui n’étaient pas prévues au départ. D’où le fait que ces dernières n’arriveront que trois semaines plus tard à partir du 7 décembre sur PS4, Xbox One et Switch. Selon certaines rumeurs, une version physique sur PS5 et Xbox Series X serait attendue pour 2022.

III/ Des versions inégales

test gta the trilogy the definitive edition
© Rockstar Mag’

Dès jeudi soir, Rockstar Mag’ vous proposait un test de GTA The Trilogy The Definitive Edition (que vous pouvez retrouver juste ici). Il s’agit d’un test concernant les versions PS5 et Xbox Series X. Ces dernières ne sont pas parfaites et malgré quelques bugs et des petites baisses de framerates par moment, cela reste très agréable. Comme nous avons pu le préciser dans notre vidéo, nous n’avons pas encore eu l’opportunité de tester la version Switch et un second test dédié à cette version arrivera plus tard.

Cependant, d’après les retours sur les réseaux sociaux, les versions PS4 et Xbox One sont loin d’être aussi stables et agréables que les versions PS5 et Xbox Series X. Pire encore pour la version Switch qui n’est pas du tout optimisée avec des crashs, de nombreux bugs et des baisses de framerates catastrophiques.

IV/ Le coup fatal des versions PC

Chaos GTA the Trilogy The Definitive Edition

Mais le pire est sans doute arrivé le jeudi soir. Alors que la trilogie est disponible depuis quelques heures seulement, le Rockstar Launcher est mis hors ligne pour une maintenance. Pendant plus de 15h, les joueurs PC ayant acheté la trilogie pour 60€ ne pouvaient plus accéder à leur jeu.

Cette maintenance ne bloquait pas accès qu’à la trilogie, mais à tous les jeux que les joueurs ont pu acheter sur le Launcher. Red Dead Redemption II et GTA V compris.

Bug Rockstar Launcher GTA The Trilogy

Quelques heures après la maintenance, on apprenait par l’intermédiaire des dataminiers que cette maintenance n’est pas un hasard. En effet, toutes les musiques qui ont été supprimées des jeux originaux (que vous pouvez retrouver ici) sont en réalité toujours présentes dans la version PC de cette trilogie. Les musiques ont été supprimées par un simple script très simple à détourner. Ainsi, tous les joueurs PC peuvent encore accéder à ces titres. Cela va donc poser un énorme souci juridique étant donné que Rockstar ne bénéficie plus des droits. C’est pourquoi, Rockstar planifié une maintenance de son launcher pour littéralement supprimer la trilogie de ce dernier.

Rockstar Launcher retrait GTA Trilogy

Aujourd’hui, aussi fou que cela puisse paraître, la trilogie GTA The Definitive Edition n’est plus disponible sur PC. Il est impossible de jouer à GTA III, Vice City et San Andreas. Et le pire ? C’est que les joueurs n’ont toujours pas été remboursés. Mais ce n’est pas tout. Comme l’indique Vadim M. sur Twitter, le code source de GTA The Trilogy The Definitive Edition contient une version non compilée du fichier main.scm.

Ce dernier contient tous les scripts du jeu dans GTA III, Vice City et San Andreas du contenu supprimé et des notes du personnel de Rockstar North qui remonte au début des années 2000. Il s’agit de notes confidentielles qui ont été prises pendant le développement de GTA III, Vice City et San Andreas. Tout ça était donc accessible très facilement et légalement.

V/ Le Hot Coffee – Part.2

GTA San Andreas The Definitive Edition

Le coup de grâce n’est désormais plus très loin pour Rockstar. Car oui, depuis quelques heures ce sont les fichiers du Hot Coffee qui ont été retrouvés dans les codes sources de GTA San Andreas The Definitive Edition.

Après 24h de maintenance, le Rockstar Launcher est de nouveau disponible. Cependant, la trilogie n’est toujours pas accessible. Il y a quelques minutes, Rockstar vient de confirmer le retrait de GTA The Trilogy The Definitive Edition pour procéder à la suppression de nombreux fichiers involontairement inclus dans ces versions.

« Le Rockstar Games Launcher est maintenant en ligne, mais GTA: The Trilogy – The Definitive Edition n’est pas disponible pour jouer ou à l’achat car nous supprimons les fichiers involontairement inclus dans ces versions. Nous sommes désolés pour la perturbation et espérons avoir de bonnes nouvelles bientôt. »

En plus des musiques qui ne sont plus sous licences et en plus du fichier main.scm contenant de nombreuses notes confidentielles, la version définitive de GTA San Andreas contiendrait les données concernant le mini-jeu du Hot Coffee, cette fonctionnalité qui permettait à CJ de pouvoir coucher avec ses petites amies et qui avait coûté plus de 20 millions de dollars de frais juridiques à Take Two en 2009.

VI/ Comment est-ce possible ?

Nous avons tout de suite une question en tête : comment est-ce possible ?

Comment Rockstar Games peut-il en arriver aussi bas ? Est-ce réellement de leur faute ? Sur certains points, on peut leur octroyer pas mal de malchance. C’est le cas du lancement chaotique sur PlayStation que Rockstar ne pouvait pas vraiment maîtriser. En revanche, pour tout le reste, la firme étoilée a bien sa part de responsabilité.

Il est assez incroyable de repenser aux leaks au mois d’octobre. Rockstar a fait la même erreur, deux fois d’affilées en moins de dix jours. C’est une erreur de débutant, où tout le monde sait que les dataminers surveillent les mises à jour du Launcher. Rockstar aurait largement pu éviter les leaks des logos, des trophées et des succès et préparer une annonce comme il se doit.

© Rockstar Mag’

Pour tous les autres problèmes, c’est le résultat d’une décision discutable. Celle de confier ce genre de projets à un studio externe. En effet, cette trilogie fut développée par Grove Street Games et non par Rockstar. Ainsi, la firme étoilée ne parvient pas à proposer un jeu à la hauteur de leur standard. Oui, cela aurait pu être mieux graphiquement mais cela reste tout de même acceptable au vu du travail réalisé. Mais non, la qualité autour des versions PS4, Xbox One, et Switch n’est pas acceptable et il est même assez incroyable de penser que Rockstar a donné son feu vert. C’est à se demander si la firme étoilée a procédé à des tests avant de publier les jeux sur PS4, Xbox One et Switch tellement ces versions sont mal optimisées.

De même, c’est à se demander si des vérifications et des consignes ont été données. Comment peut-on se retrouver avec des musiques qui ne sont plus sous licences dans les fichiers du jeu ? Comment peut-on se retrouver avec des notes confidentielles et des données liées au Hot Coffee si facilement et en toute légalité ? Cela semble vraiment surréaliste.

Pire encore, les joueurs PC n’ont toujours pas accès à leurs jeux et nous ne sommes pas vraiment certains que cela soit légal puisqu’ils n’ont pas été remboursés. Ils ont donc payé pour un produit qui n’existe pas à ce jour. En gros, Rockstar vient de leur reprendre leur achat sans même leur demander leur avis et sans leur proposer quoi que ce soit en dédommagement. Le manque de respect est total.

VII/ Quel avenir dans les prochaines heures ?

Pour le moment, Rockstar Mag’ vous conseille de ne pas craquer pour cette trilogie sauf si vous êtes sur PS5 ou Xbox Series X. Il est certains qu’un patch devrait arriver prochainement pour stabiliser le jeu sur PS4, Xbox One et surtout sur Switch. Sur PC, il est impossible d’acheter le jeu de toute manière.

Rockstar va devoir s’excuser et proposer une compensation pour les joueurs PC qui ne peuvent plus accéder à leur jeu depuis jeudi soir. Cela reste inédit et sans aucun doute le lancement le plus chaotique de l’histoire de Rockstar. Avec GTA Online et Red Dead Online, les seuls problèmes que Rockstar devait gérer concernaient une trop grosse affluence sur les serveurs en ligne.

Avec GTA The Trilogy The Definitive Edition, nous nous retrouvons avec seulement deux versions fonctionnelles. Nous avons trois versions qui ne sont pas optimisées et une version qui littéralement été supprimée. C’est du jamais vu et cela ne rassure pas concernant l’avenir de la firme étoilée et le lancement de GTA V sur PS5 et Xbox Series X qui est prévu dans seulement quatre mois.

Comptez sur Rockstar Mag’ pour vous tenir informé de l’évolution de la situation dans les prochaines heures.

Bonne soirée et bon week-end à tous sur Rockstar Mag’.