Take Two Interactive : GTA V au sommet de sa forme et un Red Dead Redemption II qui commence à piétiner

Cette nuit, Take Two Interactive tenait sa nouvelle conférence téléphonique pour faire le bilan sur son dernier trimestre fiscal. Sans surprise, les chiffres sont encore très bons concernant Rockstar Games avec un GTA V toujours au top et un Red Dead Redemption II qui commence à stagner, mais qui reste tout de même sur une très bonne lancée.

155 millions de GTA V

Bilan Take Two GTA et GTA V

Le bilan de Take Two commence avec la licence Grand Theft Auto. On apprend que la série vient de franchir le cap des 355 millions d’exemplaires écoulés depuis la sortie du premier GTA en 1997. De son côté, GTA V atteint la barre des 155 millions d’unités écoulées depuis le 17 septembre 2013 (au précédent trimestre, le titre venait de franchir la barre des 150 millions). Take Two confirme une nouvelle fois l’arrivée de la version next-gen pour mars 2022 sans plus de précision.

Concernant GTA Online, il est en constante évolution et propose à ce jour plus de 40 mises à jour gratuites. Là encore, Take Two confirme l’arrivée de la version stand alone à partir de mars 2022 sur les consoles next-gen. Aucune information cependant sur la fréquentation du Online au cours de ces derniers mois.

Red Dead Redemption II en route vers les 40 millions

bilan take two red dead redemption ii

De son côté, Red Dead Redemption II continue son aventure, mais commence à traîner du pied. Le titre atteint les 39 millions d’exemplaires écoulés (2 millions en un trimestre). Il est désormais aux portes de 40 millions qu’il devrait atteindre sans difficulté pendant les fêtes de fin d’année. La licence Red Dead cumule aujourd’hui plus de 62 millions d’exemplaires écoulés avec seulement trois jeux.

Rappel des anciennes licences Rockstar

Bilan Take Two Rappel Propriété intellectuelle

Enfin, pour conclure avec la partie « Rockstar Games », Take Two conclut son bilan par un rappel de quelques propriétés intellectuelles de la firme étoilée. L’occasion d’évoquer L.A. Noire et ses quelques prouesses comme le fait qu’il soit le premier jeu vidéo à avoir été sélectionné dans un festival officiel du cinéma. Mais aussi Midnight Club Los Angeles, la fameuse licence de street-racing ou encore Max Payne 3, le jeu le plus « sophistiqué » du point de vue technologique du côté de chez Rockstar.

Pourquoi faire mention de ces licences ? Cela reste un mystère puisque de mémoire, Take Two n’avait jamais intégré une telle section dans ses précédents appels. Un moyen de rappeler à tout le monde que ces licences ne sont pas encore mortes ?

[SOURCE]

Bonne nuit à tous sur Rockstar Mag’ 🙂