Top 5 Procès Rockstar Games

Top 5 des procès qui ont marqué l'histoire de Rockstar Games

Comme prévu, le début de l'année 2019 est le signe du retour de l'ensemble de nos séries ! Le Saviez-Vous pour en apprendre toujours plus sur les jeux et les studios Rockstar en début de mois ! Nos Dossiers, pour aller en profondeur dans divers sujets. Et les Top 5 en fin de mois ! Pour ce mois de janvier 2019, nous allons voir les 5 procès qui ont marqué l'histoire de la firme étoilée !

Logo Top 5 by Rockstar Mag

Tous les mois, le staff de Rockstar Mag' établira un top 5 autour d'un thème sur l'univers des jeux et des studios Rockstar. Pour ce nouvel épisode nous allons faire un top 5 des procès qui ont marqué l'histoire de Rockstar depuis la création du studio en décembre 1998. Procès plus ou moins sérieux, plus ou moins crédibles avec Rockstar toujours gagnant ?

https://www.youtube.com/watch?v=yW5sFWlQlsk
 

Top 5

LES PROCÈS DE FERRARI POUR LA MARQUE GROTTI (GTA SAN ANDREAS - 2004 / GTA IV - 2008)

top-5-05-proces-ferrari

Top 4

LE PROCÈS DE LINDSAY LOHAN POUR LES FAMEUX "VOLS D'IDENTITÉ" (GTA V - 2013/2018)

top-5-04-prices-lindsay-lohan

Top 3

LE PROCÈS DE LESLIE BENZIES POUR SON DÉPART DE ROCKSTAR NORTH (DEPUIS 2016)

top-5-03-proces-leslie-benzies

Top 2

LES PROCÈS DE LELAND YEE POUR FAIRE INTERDIR LES JEUX ROCKSTAR (2005-2010)

top-5-02-proces-leland-yee

Top 1

LES PROCÈS DE JACK THOMPSON POUR FAIRE INTERDIR LES JEUX ROCKSTAR (2005-2009)

top-5-01-proces-hot-coffee-jack-thompson

Et vous ? Êtes-vous surpris par ce top ? Quels sont les procès qui ont marqué vos mémoires de gameurs ? Trouvez-vous cela justifié ? N'hésitez pas à nous dire tout ça par commentaires !

Vous pouvez également retrouver l'ensemble de nos séries vidéos avec "Le Saviez-Vous", "Le Mystère de GTA V", "Les Dossiers Rockstar Mag'" ou bien les "On En Parle" à cette adresse et sur notre chaîne YouTube Gaming !
Bonne fin de journée à tous sur Rockstar Mag' et à bientôt pour un nouveau top !

Bonne fin de journée à tous ! :D


Conflit Leslie Benzies et Rockstar Games s'envenime

Le conflit s'envenime entre Leslie Benzies et Rockstar Games

Cela risque bien de devenir l'un des plus gros procès du jeu vidéo dans les mois à venir et celui qui risque de faire couler beaucoup d'encrer et qui va sans doute connaitre beaucoup de rebondissements. Depuis 2016, Rockstar Games et Take Two Interactive sont dans une lutte judiciaire face à son ancien président du studio à Édimbourg : Leslie Benzies.

Rockstar Games remporte une première manche face à Leslie Benzies

Leslie Benzies, c'est plus de 15 ans de services au sein de Rockstar. En 2001, il prend la tête de Rockstar North et il supervisera l'ensemble des jeux du studio à savoir les Grand Theft Auto et les Manhunt. Mais en 2016, Rockstar Games NYC annonce le départ de son employé. Trois mois plus tard, ce même membre attaque Rockstar et Take Two en justice pour manipulation et impayée de royalties.
En avril 2018, Rockstar et Take Two remportaient une première manche face à Benzies devant la Cour suprême de New York. Benzies voyait 12 de ses 18 demandes être rejetées. Depuis, tout était bien calme, jusqu'à cette semaine. 

Cette fois, c'est Take Two qui vise son ancien employé en envoyant une lettre au tribunal pour dénoncer les agissements de Leslie Benzies et de ses nouvelles équipes. La maison mère de Rockstar accuse Leslie Benzies et sa société Royal Circus Games d'avoir contacté des employés de Rockstar pour les convaincre de quitter la firme étoilée afin de rejoindre les rangs de l'entreprise concurrente. Pour faire un peu de pression, Benzies aurait même fait un peu de pression en se servant de ses connaissances sur certains employés en leur parlant de leurs pratiques confidentielles personnelles et professionnelles pendant la période où il travaillé chez Rockstar. 

Pire encore, Take Two accuse la société Royal Circus Games d'avoir essayé de créer la confusion et tromper les consommateurs avec les initiales de la société (RCG) afin de faire croire qu'il s'agissait d'un studio de Rockstar Games (RSG). Mais pour cette accusation, elle ne pourra sans doute pas tenir puisque la société de Leslie Benzies a changé de nom en fin 2018 pour devenir "build a rocket boy".

Plus que jamais, la tension semble être assez forte entre les deux camps, même si le vent semble de plus en plus tourner ne faveur de Rockstar et Take Two. Il ne reste plus qu'à surveiller l'évolution du procès pour voir si ces accusations sont retenues et validées ou non. Si c'est le cas, les choses pourraient se compliquer pour notre ami Leslie Benzies...

Bonne journée à tous sur Rockstar Mag' !

Source : The Scotsman


Rockstar Games remporte une première manche face à Leslie Benzies

Rockstar Games remporte une première manche face à Leslie Benzies

Deux ans après l'annonce du départ de Leslie Benzies, mais surtout, deux ans après la plainte déposée par l'ex-président de Rockstar North, la cour suprême de New York vient de rendre un premier jugement, et c'est un premier point gagné pour Rockstar Games.

Logo Rockstar Games

Un bref rappel des faits pour ceux qui ne sont pas au courant de l'affaire, ou qu'ils l'ont suivit de loin. En janvier 2016, après 15 ans de bons et loyaux services, Rockstar North annonce le départ de son président : Leslie Benzies.
Trois mois plus tard, jour pour jour, Leslie Benzies attaque Rockstar Games, Take Two Interactive et les frères Sam et Dan Houser en justice, pour manipulation, abus de pouvoir afin de forcer le départ de Benzies, et une coquette somme de 150 millions de dollars de royalties non payés.
Chose rare, et même inédite, la firme étoilée réagit dans la journée même, accusant Leslie Benzies de menteur, et annonçant que cet employé était devenu ingérable, souvent absent et impossible à vivre.
Depuis ce 13 avril 2016, plus aucune information sur cette affaire.

Aujourd'hui, nous apprenons qu'il y a eu du nouveau le 29 mars dernier. C'est par le biais du site américain ZeroLives que nous apprenons que la Cour suprême de New York vient de rejeter la demande de royalties de Leslie Benzies. Après examen des documents présents constituant l'affaire, le tribunal en est venu à la conclusion qu'un accord d'égalité fut passé entre Sam Houser, Dan Houser et Leslie Benzies. Ainsi, que les royalties ont déjà été payées!
Le tribunal a rejeté également d'autres demandes de Leslie Benzies comme le fait que les frères Houser se soient enrichis sur son dos par manque de preuve.

Cependant, le procès ne s'arrête pas là pour autant. Le tribunal n'a toujours pas donné son avis concernant les droits de Leslie Benzies sur les futurs projets de Rockstar North suite à la signature de son contrat en 2012. Mais ce premier rendu peut clairement être un tournant dans le procès, car cela pourrait emmener à l'annulation d'autres demandes. Affaire à suivre, comptez sur Rockstar Mag' pour vous donner tous les détails !

Pour ceux qui veulent en savoir plus sur l'affaire entre Leslie Benzies et Rockstar, n'hésitez pas à voir ou revoir notre "On en Parle" spécial de décembre 2017 !

L'Affaire Leslie Benzies / DLC Solo de GTA V

Date de Sortie : 22 Décembre 2017

Source : ZeroLives

Bonne matinée à tous sur notre site ! :)


Everywhere - Leslie Benzies attaque choses sérieuses

Everywhere - Leslie Benzies attaque les choses sérieuses

Vous avez sans doute entendu parler du départ de Leslie Benzies, en janvier 2016, qui a fait beaucoup de bruit. En effet, celui qui était à la tête de Rockstar North, soit l'un des plus importants studios de développement de Rockstar de 2001 à 2016, accusait la firme étoilée, Take Two et les frères Houser de coup monté. 

Alors qu'un procès est actuellement en cours entre Leslie Benzies, Rockstar Games et Take Two Interactive, l'ex-président de Rockstar North continue son petit bout de chemin. En 2017, il ouvre trois studios. Un premier en Écosse, à Édimbourg. Un second en Hongrie, à Budapest avec des anciens de chez Crytek. Et enfin, un dernier aux États-Unis, à Los Angeles. 

Leslie Benzies dépose un jeu

Depuis, la team Benzies reste très discrète. Mais discrétion ne rime pas avec repos. Les équipes d'Everywhere semblent travailler plutôt dur, puisqu'un site web à vu le jour, que de très faibles infos sont arrivées sur ce dernier, et que la team recrute énormément de monde. Rien que ces derniers jours, c'est pas moins de sept nouvelles offres d'emplois qui ont vu le jour.

Vous pouvez dès maintenant visiter le site juste sur le lien suivant, et suivre le jeu sur sa page Facebook et son compte Twitter. Comptez sur Rockstar Mag' pour vous partager la moindre information.
Pour rappel, Leslie Benzies n'est pas le seul à avoir quitté Rockstar pour ce projet. Il fut rejoint par Matthew Smith, membre de chez Rockstar North de 2004 à 2016, ainsi que par Colin Entwistle, membre de chez Rockstar North de 2003 à 2016.

Everywhere n'a toujours pas de date de sortie, ni même de supports. Le jeu n'a toujours pas été montré, que ce soit en screenshots ou en vidéos.
Il est importante de constater que parmi les compte suivis par Everywhere, figure l'E3. Leslie Benzies sera t-il de la partie à Los Angeles en juin...?

Bonne journée à tous sur Rockstar Mag.fr ! ;)


On En Parle : L'affaire Leslie Benzies et DLC Solo GTA V Rockstar Mag

L'affaire Leslie Benzies - On en Parle sur Rockstar Mag'

Découvrez dès aujourd'hui, une toute nouvelle série originale Rockstar Mag' : On en parle. Dans le but de débattre autour de certains points plus ou moins chaud concernant Rockstar Games...

On en Parle, c'est votre nouvelle série, où le staff de Rockstar Mag' vous donne votre avis sur des sujets autour des jeux et des studios Rockstar Games !

 

"On En Parle" c'est votre nouveau rendez-vous sur Rockstar Mag'. Une fois de temps en temps (en fonction de vos demandes), nous réaliserons des vidéos spéciales, où le Staff de Rockstar Mag' donnera son avis sur différents sujets plus ou moins chauds de l'actualité des jeux et des studios Rockstar.

Pour cette première, nous nous attaquons à l'affaire Leslie Benzies qui a secouée le monde du jeu vidéo l'année dernière. Une démission, un procès, et toujours aucune info' à ce jour ! Nous revenons sur cette affaire, sur les origines, sur les conséquences par rapport à GTA V et GTA Online, et ce qu'il risque de se passer dans les prochains mois...

N'hésitez pas à nous dire si vous aimez ce nouveau genre de vidéos, si vous avez envie d'en voir plus souvent et sur quels thèmes vous souhaitez que l'on parle !

Bonne fin de journée à tous sur Rockstar Mag.fr ! :)


Leslie Benzies ouvre un nouveau studio

Leslie Benzies ouvre un nouveau studio et recrute l'ancien président de Crytek Budapest

Toujours en conflit avec Rockstar Games, et après les rumeurs portant sur un premier jeu nommé "Everywhere", Leslie Benzies ouvre une nouvelle fois un studio, à Budapest, et recrute l'ancien Président de Crytek Budapest...

Malgré l'affaire entre les frère Houser et lui-même, Leslie Benzies continue son ascension en solo. Après l'ouverture de plusieurs studios, et les rumeurs sur le premier jeu issu des ses studios se nommant "Everywhere", qui serait de type open-world tout comme la saga GTA, devenant un concurrent direct à Rockstar Games sur le plan vidéoludique, voici que notre homme ouvre de nouveau un studio. Ce dernier n'est pas situé en Ecosse mais en Hongrie, à Budapest !

Ce n'est pas tout ! Récemment, un des studios de la compagnie Crytek, connu pour avoir développé le premier Far Cry ou la série Crysis, a fermé son studio de développement situé à Budapest. Leslie Benzies s'est donc penché sur cette histoire et a recruté le Président et tête pensante de Crysis Budapest, Kristoffer Waardahl, dirigeant désormais ce nouveau studio d'après les journalistes de GamesIndustry.biz.

Kristoffer Waardahl, nouvelle recrue de Leslie Benzies

Il est très possible que ce nouveau studio participe au développement du jeu "Everywhere", qui rappelons-le utiliserait le moteur de jeu Amazon Lumberyard, car ce dernier, bien qu'appartenant à Amazon, repose sur les bases du moteur CryENGINE de Crytek, ancien employeur du nouveau Président de ce studio qui a par le passé développé des jeux avec ce moteur.

Bien que les informations autour des activités de Leslie Benzies se font nombreuses ces derniers temps, les projets vidéoludiques de l'ancien Président de Rockstar North sont toujours au stade d'embryon, ne l'oublions pas.

Passez une bonne soirée sur Rockstar Mag' !

Restez connectés ;)


Everywhere Leslie Benzies

Everywhere - Leslie Benzies serait-il en train de créer un Rockstar 2.0 ?

Après des années de collaborations aux nombreux succès, il semblerait que le gouffre soit de plus en plus grand entre Leslie Benzies et les frères Houser...

Quelques jours après avoir annoncé la création de ses propres studios de développements, d’autres informations arrivent concernant les futurs projets de Leslie Benzies. 

Sam Houser, Dan Houser, Leslie Benzies
Sam Houser, Dan Houser et Leslie Benzies, le 12 mars 2014 aux BAFTA Awards

C’est une image que nous ne sommes pas près de revoir de si tôt. Les frères Houser et Leslie Benzies, cote à côté, célébrant leur réussite ce soir du 12 mars 2014, quand ils reçoivent avec Aaron Garbut, un autre membre de Rockstar, le BAFTA d’honneur pour l’ensemble de leurs œuvres. Qui aurait imaginé à cette époque que tout était en train de voler en éclat ?

En effet, ce soir là, alors que monsieur Hideo Kojima remet le BAFTA d’honneur aux quatre hommes, l’ambiance est déjà tendue du côté de chez Rockstar. Quelques mois plus tard, dès le 1er septembre, Leslie entamera un long congé sabbatique d’un an et demi, jusqu’au début de l’année 2016 où son départ est officialisé par Rockstar Games.

Depuis, les choses s’enchaînent. Leslie attaque Rockstar, chacun se renvoie la balle, la situation semble assez critique. Mais Leslie semble tenir le cap. En effet, il y a quelques jours on apprenait que l’écossais venait d’ouvrir pas moins de cinq studios, dont trois studios dédiés au jeu vidéo et un studio à la réalité virtuelle. En plus de ça, le premier jeu de notre chère Leslie Benzies voyait son nom déposé. Un certain « Time for a New World ».

Aujourd’hui, nouvelles informations au sujet des futurs projets de Benzies. D’après le magazine Polygon, le nom de code du prochain jeu serait « Everywhere » et cela devrait être... Un GTA-Like. Plus intéressant encore, on apprend que Leslie est en train de bien s’entourer, puisque deux personnes majeures viennent de rejoindre ses troupes.

Everywhere - Colin Entwistle, Matthew Smith et Leslie Benzies
Colin Entwistle, Matthew Smith et Leslie Benzies

 

Le premier (à gauche) est Colin Entwistle. Ce dernier travaillait chez Rockstar de 2003 à 2015. Son rôle était principalement de configurer la gestion de la caméra sur des jeux comme Grand Theft Auto IV, Red Dead Redemption, L.A. Noire et enfin Max Payne 3. Le deuxième (au centre) est Matthew Smith. Il a travaillé chez Rockstar durant la même période et sur les mêmes jeux. Ce dernier tenait tout de même le rôle important de Sound Director sur ces projets.

On apprend également que ce fameux jeu au nom de code « Everywhere » devrait tourner sur le fameux moteur Amazon Lumberyard, dont Leslie Benzies en a déjà fait l’éloge.

Les technologies utilisées par Amazon et leurs services cloud nous offrent la puissance et la flexibilité de créer un nouveau genre de jeu qu’il n’était pas possible de faire pour les communautés massives du jeu vidéo.

L.Benzies

Enfin, le studio parle déjà de réalité alternative sur son premier projet. Laissant penser que les joueurs pourront intervenir sur différents aspects du jeu. Bien entendu, cela n’est qu’une hypothèse. Leslie Benzies et les équipes de Rockstar North ont essentiellement travaillait sur la création et le développement de GTA Online, là ou les frères Houser et Rockstar Games travaillaient sur la création du solo. Le premier jeu de Leslie Benzies se préparerait-il à s’orienter vers un aspect essentiellement multijoueur ? Il faudra attendre quelques mois pour en avoir le cœur net.

En tout cas, Leslie Benzies pourrait faire parler de lui dans les prochains mois et les prochaines années. Visionnaire, talentueux, et membre indiscutable de chez Rockstar pendant 15 ans, c’est un homme qui a toutes les cartes en main pour réaliser de grandes choses et même faire de l’ombre aux frères Houser. Une chose est quasiment sûre, les prochaines années s’annoncent tendues entre les deux studios.

Bonne journée à tous sur Rockstar Mag' ;)


Rockstar Games

Communiqué officiel de Rockstar Games sur l'affaire Leslie Benzies

Rien ne va plus au sein de Rockstar Games après l'annonce fracassante de Leslie Benzies ce matin...

Rockstar Games répond par un communiqué officiel plutôt clair. La firme ne compte pas en rester là.

Ce matin, l’annonce a eu l’effet d’une bombe sur internet. Leslie Benzies, l’ancien président de Rockstar North attaquait Take Two Interactive et Rockstar Games, demandant 150 millions de dollars de royalties, accusant Rockstar et notamment les frères Houser de l’avoir poussé vers la sortie.

Contrairement à son habitude, Rockstar n’a pas mis longtemps à répondre, puisque la firme vient tout juste de mettre en ligne un communiqué officiel concernant cette affaire. Le moindre que l’on puisse dire, c’est que l’armée des frères Houser ne compte pas en rester là.

..

« Leslie Benzies était un employé estimé de notre société durant de nombreuses années. Malheureusement, les événements ayant abouti à sa démission découlent d’importants problèmes de performance et de conduite. Malgré nos efforts répétés pour traiter et résoudre ces problèmes à l’amiable que ce soit avant ou après son départ, Leslie a choisi de prendre cette voie et ainsi passer outre les termes d’un contrat accepté par Leslie et Rockstar. Ses revendications sont en tout point sans fondement et, pour de nombreuses raisons, véritablement bizarres, et nous sommes confiants quant à la résolution de cette affaire qui sera en notre faveur. L’un des noyaux éthiques depuis la création de Rockstar fut le concept d’ » Équipe ». C’est profondément décevant et tout simplement déplacé de la part de Leslie de s’attribuer le crédit des énormes efforts consentis par l’intégralité de l’équipe Rockstar qui travaille d’arrache-pied pour offrir à nos fans les expériences de divertissement les plus immersives et engageantes. »

.

La guerre semble donc déclarer entre Rockstar Games et Leslie Benzies, qui a travaillé depuis plus de 15 ans chez Rockstar North et qui a travaillé sur l’ensemble des GTA depuis GTA III en 2001.

Comptez sur Rockstar Mag' pour vous tenir informé des prochains rebondissements de cette affaire qui risque de faire couler beaucoup d’encres.

Source :
PR Newsire / KCENTV

Bonne journée à tous sur RockstarMag.fr ;)


Leslie Benzies poursuit Rockstar Games en justice

Nous apprenions en début d'année que Leslie Benzies, producteur et ex-président de Rockstar North, quittait la fameuse firme étoilée. Ce départ normalement sans incidence risque bien d'avoir bien plus de répercutions que prévu...

 

Leslie Benzies réclame 150 millions de dollars à Rockstar après son départ qu'il qualifie de "forcé"...

leslie benzies

Dans un communiqué de presse, l'ancien membre de Rockstar Games lâche une vraie bombe à l'encontre des frères Houser. Il est utile de rappeler que Benzies avait pris des congés sabbatiques à partir du 1er septembre 2014 et que, d'après Rockstar, il n'avait pas désiré revenir travailler. Il mettait ainsi fin à son contrat et cette décision n'avait pas fait plus de vagues que ça puisque le studio avait affirmé que cela n'affecterait pas le prochain GTA en développement. La version du principal intéressé est cependant bien différente.

En effet, Leslie Benzies affirme que Rockstar Games a tout fait pour le mettre à la porte. Ce serait la firme étoilée qui l'aurait poussé à prendre cette année sabbatique après le lancement de Grand Theft Auto V. Durant cette période, il aurait découvert plusieurs "supercheries" de Rockstar pour le pousser hors de la compagnie sans toucher le moindre centime de royalties. Il aurait, selon lui, dû toucher pas moins de 150 millions de dollars. Il affirme que les frères Houser auraient délibérément participé à cette tromperie. Pourtant, la plainte déposée par Benzies affirme que ce dernier avait exactement le même contrat que Sam et Dan Houser. Il aurait donc dû, selon lui toucher cette somme.

Plus grave encore, Leslie Benzies affirme que Rockstar aurait menti sur son "non retour" au sein de l'entreprise et qu'il aurait même été chassé des studios lorsqu'il a tenté d'y retourner le 1er avril 2015. Voici un extrait de la déclaration.

" ...Le 1er avril 2015, Mr Benzies s'est retrouvé dans l'impossibilité d'entrer dans ses bureaux à Rockstar North parce que ses accès électroniques avaient été désactivés. Après avoir pu y entrer à l'aide d'un membre de la sécurité, Mr Benzies a reçu l'ordre de quitter les lieux par l'Office Manager de Rockstar North sans qu'il ne donne de raisons".  

Pourtant, d'après la plainte que Eurogamer a en sa possession, Sam Houser aurait échangé quelques e-mails avec Benzies il y a quelques temps en affirmant : "Je couvre tes arrières." ; "Très fier que tu sois mon partenaire." ; "Ensemble pour toujours !"... Une fausse mise en confiance d'après l'ancien dirigeant de Rockstar North.

La seule façon dont Benzies pourrait toucher la somme qu'il réclame, c'est en passant par un groupe nommé "Allocation Committee" dont Sam Houser est membre. Ce dernier serait le seul à pouvoir accepter ou non de verser de royalties à Leslie Benzies.

Affaire à suivre mais il est triste d'en arriver là surtout que Benzies étaient un membre des plus importants pour l'ensemble des projets de Rockstar Games. Tout n'est pas rose dans l'industrie du jeu vidéo...


Le départ de Leslie Benzies n’aura pas d’impact sur les futurs GTA

Strauss Zelnick rassure les fans et les actionnaires de la série GTA et du studio Rockstar...

Sam et Dan Houser ne sont pas prêts de lâcher Rockstar et GTA ne souffrira pas du départ de Leslie Benzies !

Hier, Strauss Zelnick a tenu une conférence pour faire le bilan du troisième trimestre de l’année fiscale 2015/2016 de Take Two Interactive, la maison mère de Rockstar. C’est au cours de cette conférence, que le PDG a donné les derniers chiffres impressionnants de Grand Theft Auto V, et qu’il est revenu sur le départ de Leslie Benzies, le président de Rockstar North et un des principaux acteurs à l’origine de la série Grand Theft Auto.

Leslie Benzies
Strauss Zelnick - PDG de Take Two Interactive

Take Two a tenu à rassurer tout le monde concernant l’avenir de la série Grand Theft Auto. Leslie Benzies était le président de Rockstar North, et c’était un personnage important des développements des GTA depuis le premier opus en 1997. Ainsi, depuis l’annonce de son départ mi-janvier, de nombreux fans sont inquiets pour l’avenir de la série et notamment pour GTA 6. Cependant, Take Two a tenu à préciser que ce n’était pas le seul homme qui est à l’origine du succès de GTA et qu’il laisse derrière lui des équipes incroyables.

« Nous sommes très fiers de l’approche de l’équipe que nous avons ici. Il y a un groupe de très talentueux et notre travail est de continuer d’aller de l’avant jour et nuit [...] Je dois tout le respect dans le monde, pour Leslie et tout le monde, pour nos collègues, anciens et actuels. Bien sûr, je lui souhaite bonne chance, mais je ne peux pas commenter son avenir. »

Strauss Zelnick

Leslie Benzies
Dan Houser et Sam Houser - Fondateurs Rockstar Games

Le PDG de Take Two est également revenu sur les hommes les plus importants de Rockstar et de GTA : Sam et Dan Houser, les principaux fondateurs de la firme étoilée. C’est eux qui sont avant tout le monde à l’origine de tous les jeux Rockstar que ce soit les GTA, Red Dead, Max Payne ou encore Manhunt. De nombreux fans craignaient que le départ de Leslie Benzies soit le début d’un éclatement au sein de la firme étoilée et que tous les principaux acteurs quittent le navire. Take Two rassure, c’est loin d’être le cas.

« Pour ce qui est de nos collègues (ceux de Rockstar Games) à tous les niveaux (le plus haut niveau : Sam et Dan Houser), nous entretenons des relations de longue date avec tous les gens qui font cette organisation. [...] Nous visons à être la meilleure entreprise dans le milieu pour travailler. Nous sommes imparfaits, bien sûr, et je suis particulièrement imparfait. Mais notre bilan parle de lui-même.

Nous avons d’extraordinaires relations à long terme avec nos employés, et je suis très confiant sur le fait qu’ils continueront. »

Strauss Zelnick

Leslie Benzies
Leslie Benzies - Ex-Président de Rockstar North

Des propos qui rassurent, puisqu’apparemment les deux papas de la série GTA semblent entretenir d’excellentes relations avec leur maison mère.
Pour ce qui est de Rockstar North, la firme a fait savoir que c’est Aaron Garbut et Rob Nelson qui ont la lourde tâche de succéder à Leslie Benzies. Deux personnes déjà impliquées dans les studios de la firme étoilée puisque Aaron Garbut était en quelque sorte le bras droit de Leslie Benzies et un des fondateurs de Rockstar North. Pour ce qui est de Rob Nelson, ce dernier était directeur artistique chez Rockstar Games.

Bonne journée à tous sur Rockstar Mag' ;)