Retour de bâton pour Leland Yee

Vous ne connaissez peut-être pas cet homme, pourtant il est le pire ennemi du jeu vidéo aux Etats Unis …

L’affaire “Hot Coffee” en 2004 avec Grand Theft Auto San Andreas. La sortie de Grand Theft Auto IV en 2008. La sortie de Red Dead Redemption en 2010. Leland Yee est un sénateur de l’état de Californie qui a fait parler de lui dans sa lutte contre la violence dans les jeux vidéos. Bien entendu, Rockstar et Take Two sont les principales cibles de cet homme qui a tout fait pour interdire les jeux de la firme étoilée.

Mais voilà, il semblerait que ce chère monsieur Yee ait un rapport avec les jeux violents comme ceux de Rockstar. En effet, l’homme a été arrêté par des agents fédéraux pour des affaires de corruption publique. Des agents du FBI ont attaqué ses deux bureaux de Sacramento et San Francisco. Cette descente a également abouti à l’arrestation d’un autre homme, Raymond Chow, qui avait déjà purgé une peine pour détention d’armes à feu et pour avoir des liens avec des gangs.

Leland Yee a débuté sa campagne anti-jeux vidéos en 2005 avec le scandale “Hot Coffee” de GTA San Andreas. Par la suite, il sera à l’origine du projet de loi qui empêchait la vente ou la location de jeux violents aux mineurs.

Il semblerait que Rockstar et Take Two soient tranquilles pour un petit moment désormais …

Bonne journée sur RockstarMag.fr ! 🙂 

Privacy Preference Center