Australie : Un jeu Rockstar nommé “Bonaire” vient d’y être interdit

Ah, l’Australie et la censure de jeux vidéo, c’est une histoire d’amour qui dure. Dès lors qu’un jeu se montre un peu trop violent ou qu’il suscite la controverse, vous pouvez être certains que le pays des kangourous s’en mêle. Même lorsque le jeu n’a pas été dévoilé avant, visiblement. Rockstar Games vient d’en faire les frais avec Bonaire.

L’information nous provient de Kotaku. Ainsi l’article nous apprend qu’un jeu du nom de Bonaire a été refusé par le système automatique de classification australien, le IARC. D’autres jeux ont également été recalés récemment, comme DayZ ou bien Kingdom Come: Delivrance. Toutefois, le seul autre titre de Rockstar Games a avoir été exclu de l’Australie était Manhunt. Si l’on oublie le scandale du Hot Coffee de Grand Theft Auto: San Andreas, bien entendu.

Bonaire sur la page du système de classification australien
Qu’est-ce que c’est que ça ? Pourquoi vient-on de le refuser ? Et pourquoi automatiser cette procédure ?

“Mais”, nous direz-vous, “qu’est-ce donc que ce fameux Bonaire ? Je n’en ai jamais entendu parler !” Et ça tombe très bien, nous non plus. Le rédacteur qui vous écrit se rappelle vaguement d’une marque de cigarettes présente dans Grand Theft Auto V, mais après vérification elle se nomme plutôt “Debonaire“. Ce qui n’a rien à voir, pour le coup.

Non, selon Kotaku, il faut voir au-delà de ça. Bonaire est avant tout le nom d’une île dans les Caraïbesau même titre que l’île de Guarma dans Red Dead Redemption II. Ainsi, toujours selon eux, il est probable qu’il s’agisse d’une prochaine mise à jour de Red Dead Online. Les joueurs pouvaient en effet accéder à l’île de Guarma grâce à un glitch présent dans le jeu.

Ceci dit, nous poserons une réserve à ce sujet, car il est bon de rappeler qu’un tel bogue n’est pas une première. Dans Grand Theft Auto Online, un ancien glitch permettait déjà d’accéder à la carte de North Yankton et pourtant cette carte n’a jamais été proposée dans le mode multijoueur de Grand Theft Auto V. D’autant plus que cela peut très bien être un tout autre jeu et qu’aucun autre organisme de classification ne mentionne ce projet. Affaire à suivre, donc.

Très bonne journée à tous sur Rockstar Mag ‘ ! On sera encore là plus tard.

Privacy Preference Center