Meilleure Conditions Travail Rockstar Lincoln

De grosses améliorations des conditions de travail chez Rockstar

C'était la grosse polémique lors de la semaine de la sortie de Red Dead Redemption II. Les conditions de travail au sein des différents studios de chez Rockstar, suite à une déclaration sortie de son contexte par Dan Houser, vice-président de la firme étoilée. Dès lors, de nombreuses rédactions se sont empressées de relayer l'information avec d'un côté quelques déclarations et témoignages de développeurs anonymes et de l'autre de nombreux témoignages de développeurs qui ont pris la parole sur les réseaux sociaux pour défendre Rockstar, faire cesser les accusations.

Si l'on sait que Rockstar a eu sa grosse période noire entre 2008 et 2011, de nombreux témoignages laissaient penser que les choses s'étaient nettement améliorées depuis. En tout cas, cette affaire d'octobre 2018 a encore une fois jeté de l'huile sur le feu. On apprend ainsi par l'intermédiaire de Kotaku qui a mené l'enquête que les conditions se sont encore considérablement améliorées au sein de la firme étoilée.

De plus, de nombreux contrats à temps partiel ont été transformés en contrat à temps plein ces derniers jours. Détail important étant donné que Rockstar Lincoln est un studio de test pour les jeux en cours de développement.
Au mois d'octobre dernier, Rockstar Lincoln était ciblé comme le pire studio aux conditions de travail les plus difficiles. Avec des heures supplémentaires imposées (dont les soirs et les week-ends), ainsi que l'impossibilité pour les employés d'avoir leur téléphone avec eux (sans doute pour éviter toutes fuites). D'après plusieurs sources, Kotaku annonce aujourd'hui que tout cela appartient au passé.

Kotaku devrait par ailleurs réserver un nouvel article prochainement par l'intermédiaire de Jason Schreier, le fameux rédacteur à qui nous devons de nombreux articles fort intéressants sur l'industrie du jeu vidéo. Affaire à suivre donc !

Bonne journée à tous sur Rockstar Mag' :)

[SOURCE]


banniere-red-dead-redemption-2

Dan Houser clarifie ses mots suite aux "100 heures de travail par semaine" sur Red Dead Redemption II

Suite aux différents propos de Dan Houser lors du making-of réalisé par Vulture sur Red Dead Redemption II, de nombreuses personnes ont réagi aux "100 heures par semaine" de travail en 2018 pour peaufiner le jeu. Rockstar Games a répondu à la polémique et a clarifié ses paroles.

Interrogé par le journaliste Harold Goldberg pour Vulture au sujet de Red Dead Redemption II et de son développement (dont vous pouvez retrouver l'ensemble des infos ici), Dan Houser, co-Président de la firme étoilée et ayant la fonction d'être le Monsieur scénario des jeux Rockstar, avait évoqué qu'en 2018 des semaines de travail de 100 heures pour peaufiner le jeu.

Dan Houser à gauche, en compagnie de son frère et Président de Rockstar Games Sam Houser.

Des propos qui ont fait réagir nombre de personnes sur la toile, dénonçant les conditions de travail des employés des studios de Rockstar. De ce fait, le principal intéressé a tenu à répondre à la polémique en clarifiant ses paroles via un communiqué envoyé à Kotaku :

Il semble qu'il y ait eu une méprise concernant mon interview avec Harold Goldberg. Le point que je tentais d'expliquer était la façon dont ont été conçus l'Histoire et les différents dialogues, et c'est ce dont nous avons majoritairement parlé ensemble, pas des méthodes de travail de nos équipes.

Après avoir travaillé sur le jeu pendant 7 ans, l'équipe sénior des scénaristes, incluant 4 personnes à savoir Mike Unsworth, Rupert Humphries, Lazlow Jones et moi-même, s'est réunie, comme nous l'avons toujours fait, pour effectuer trois semaines de travail intense où nous avons tout bouclé. Trois semaines, pas années. Nous travaillons ensemble depuis près de 12 ans, et nous avons besoin de le faire de cette façon pour tout finir. Après toutes ces années passées à organiser et mettre en route ce projet, nous avions besoin de procéder de la sorte pour tout vérifier et finaliser.

Plus important, nous n'attendons bien évidemment de personne ce rythme de travail. Dans notre compagnie, nous avons des personnes expérimentées qui travaillent très dur simplement par leur passion du projet ou de leur tâche en particulier, et nous pensons que cette passion se ressent dans les jeux que nous publions. Mais cet effort supplémentaire est un choix. Nous ne demandons à personne de travailler ainsi. De nombreux autres développeurs séniors travaillent différemment et sont tout aussi productifs - Je ne suis pas l'un d'eux ! Personne ici, senior ou junior, n'est forcé à travailler durement. Je crois que nous faisons les bonnes choses pour avoir une société qui fait attention à ses employés, pour faire de la compagnie un bel endroit pour travailler.

Dan Houser écrit donc ici que les 100 heures évoquées ne concernaient que lui et 3 autres membres importants de Rockstar Games, sur une période de 3 semaines, et assure que ce n'est pas le cas des employés des différents studios de la firme. Est-ce véritablement le cas ou non ? Nous vous laissons maître d'en juger.

Passez une bonne journée sur Rockstar Mag' !

Restez connectés ;)