Take Two à la Maison Blanche pour parler des jeux Violents

Take Two à la Maison-Blanche pour défendre le jeu vidéo !

Le PDG de Take Two est attendu à la Maison-Blanche par le président des États-Unis, Donald Trump pour discuter autour des récentes polémiques sur les jeux violents. 

Ces derniers mois, les jeux vidéo ont beaucoup fait polémiques suite à de tristes événements aux États-Unis. Par exemple, ceux survenus dans le lycée de Parkland en Floride, le 14 février dernier. Après quelques heures les avis n'ont pas tardé à venir et ce sont les jeux vidéo qui ont été pointés du doigt. Du côté de l'ESA (Entertainment Software Association ou Association du logiciel de divertissement ) :

"Les faits, le bon sens ainsi que de nombreuses études réfutent l'affirmation selon laquelle il existerait un lien entre les jeux vidéo et la violence."

Donald Trump a donc annoncé qu'il souhaitait organiser une rencontre à la Maison-Blanche. Avec des licences comme Grand Theft Auto V, ou encore Mafia III pour Take Two il y aura de quoi faire. Les enjeux ne sont donc absolument pas négligeables. Surtout suite aux rumeurs circulant après le battage médiatique ambiant.

Cette réunion aura pour but de discuter de la violence dans les jeux vidéo et comment cela pourrait affecter les gens ainsi que leur comportement. Ci-dessous vous pourrez retrouver la liste des personnes invitées à la Maison-Blanche pour cette réunion :

invités rockstar games maison blanche

Nous vous souhaitons une bonne journée, sur Rockstar Mag' !


Tragédie Parkland : Les Jeux Vidéos pointés du Doigt

Tragédie de Parkland : Les jeux vidéo encore pointés du doigt !

Une semaine après la terrible tragédie survenue le 14 février au lycée Marjory Stoneman Douglas de Parkland, le jeu vidéo, et plus précisément les jeux vidéos violents viennent d'êtres pointés du doigt par un représentant de l'État de Rhode Island qui souhaite prendre de nouvelles mesures.

Attaque Lycée Parkland USA 14 février 2018

Il y a tout juste une semaine, le mercredi 14 février 2018, les États-Unis vivaient leur 18e fusillade de l'année, dans le lycée Marjory Stoneman Douglas de Parkland en Floride. Le tireur, un jeune adolescent qui fut renvoyé de ce lycée pour des raisons disciplinaires a fait feu sur des élèves et le personnel du lycée, tuant ainsi 17 personnes.
Alors que de nombreux Américains et surtout de nombreux lycéens commencent à se battre et crier haut et fort contre le véritable problème qui est la vente d'armes en libre-service, un représentant de l'état de Rhode Island décide de pointer un autre problème (du moins, selon lui). 

Ainsi, les jeux vidéo violents deviennent une nouvelle fois la cible. D'après Robert Nardolillo (photo de couverture de l'article), les jeunes qui ont accès à ce genre de jeux deviennent bien plus agressifs et cela peut conduire à de telles tragédies. Ainsi, le politicien est conscient que rien ne pourra empêcher des jeunes d'avoir accès à ce genre de jeux. Cependant, il compte tout de même rendre la chose plus compliquée en taxant de 10% les jeux violents aux USA. Les bénéfices récoltés grâce à cette taxe iraient aux programmes de conseil et de santé mentale des établissements scolaires.

Source : Rolling Stone

Bonne fin de journée à tous sur RockstarMag.fr