Red-Dead-Online

La monétisation de Red Dead Online et le genre Battle Royale évoqués par le PDG de Take Two

Décidément très loquace ces derniers temps, Strauss Zelnick, CEO désormais bien connu de Take Two Interactive, évoquait l'un des thèmes les plus importants de Red Dead Online : la monétisation de ce dernier. Le genre Battle Royale est également évoqué par notre bonhomme.

Après avoir évoqué sa vision des jeux solo et du succès attendu pour Red Dead Redemption II, entre autres, l'homme à la tête de la maison mère de Rockstar Games évoque cette fois-ci la déclinaison multijoueur qui accompagnera le prochain opus de la saga : Red Dead Online. Et quand nous parlons multijoueur, la première question venant en tête est le modèle économique qui sera adopté pour monétiser Red Dead Online sur la durée, tout comme l'est GTA Online actuellement. Voici ce qu'indique Strauss Zelnick à ce propos :

Nous avons Red Dead Online qui est à venir, Rockstar Games l'a annoncé. Clairement, ce dernier est l'expression d'un engagement sur le long terme. Ce dont nous n'avons pas encore parlé est du chemin vers la monétisation à entreprendre, tout simplement car ce n'est pas notre principale préoccupation. Notre préoccupation principale est de garder l'engagement des joueurs sur ce dernier.

Nul doute que, si Red Dead Online opte pour un modèle équivalent à GTA Online comprenant des mises à jour gratuites et régulières, avec des micro-transactions optionnelles équivalentes aux Shark Cards, l'engagement devrait être bien présent pour un jeu qui, s'il n'a pas une ampleur équivalente à la saga Grand Theft Auto...n'est finalement pas si loin, au vu de l'attente de Red Dead Redemption II. De plus, ce sujet délicat est traité en faisant jurisprudence avec l'affaire des lootboxs de Star Wars Battlefront II, un système que ne devrait pas employer Red Dead Online.

loot-box
Une lootbox d'Overwatch, jeu ayant démocratisé ce modèle.

Enfin, Strauss Zelnick évoque le genre Battle Royale, à la mode en ce moment avec en tête PUBG et Fortnite. Selon lui, effectuer un énième clone de ces derniers serait tout simplement "inutile et stupide". Sans pour autant exclure la possibilité de voir apparaître ce genre dans Red Dead Online :

Nous avons déjà utilisé des mécaniques liés aux Battle Royales auparavant. Je ne l'exclus pas, toutes les mécaniques de jeu devraient être au service d'une expérience focalisée sur le divertissement du joueur. Personne ne recherche un clone de Fortnite.

De plus, vous ne pouvez pas croire que le genre du Battle Royale est le seul type de jeu avec qui les joueurs souhaitent interagir.

Red Dead Online n'a pas pour vocation d'être axé sur un prétendu mode Battle Royale et, tout comme l'est GTA Online, devrait avoir quelques codes empruntés aux RPG. Cela étant-dit, rien n'empêche de voir un mode Battle Royale arriver sous forme d'activités annexes comme le sont à l'heure actuelle les modes rivalités de GTA Online : certains d'entre eux proposent un genre très proche du Battle Royale. Cela n'en fait pas le mode de jeu principal de GTA Online pour autant.

Passez un bon Dimanche sur Rockstar Mag' !

Restez connectés ;)

Source : Rockstar Intel


Take Two : les jeux solo ne sont pas prêts de mourir selon Strauss Zelnick

Lors d'une interview accordée au site VentureBeat, le CEO de Strauss Zelnick a évoqué entre autres le fait que selon lui, le jeu solo narratif n'est pas prêt de mourir. Une parole rassurante quand l'on voit certains grand acteurs du marché abandonner les parties solo pour se concentrer uniquement sur des modes multijoueurs.

Alors que la mode actuelle dans l'univers vidéoludique est centrée sur les Battle Royale, PUBG et Fortnite en tête, d'autres éditeurs investissent dans ce mode multijoueur particulier, comme Activision pour le prochain Call of Duty (entre autres), au détriment du mode Histoire/Campagne. Est-ce que certaines grandes licences pourraient également basculer dans ce concept et abandonner les histoires solos ? Non, d'après Strauss Zelnick, le CEO maintenant réputé de Take Two Interactive, firme mère de Rockstar Games et 2K Games. Voici ses propos relativement directs lorsque le journaliste du site VentureBeat évoquait ce fait :

On entend des gens dire que ça ne marchera pas si ce n'est pas un free-to-play battle royale. Ils le disent vraiment, sans ironie. Je n'y crois pas. De mon point de vue, le jeu solitaire n'est pas prêt de mourir. Les entreprises qui pensent pouvoir éviter de se fatiguer à construire une histoire, des personnages et qui se précipitent directement se faire de l'argent avec le multijoueur, je ne pense pas que ça fonctionnera pour elles. J'en serais étonné.

S'il est vrai que beaucoup de jeux continuent à vivre grâce à leur multijoueur, GTA V en tête avec GTA Online, toujours et encore dans la course, les modes Histoires restent très importants. Et reprenons le cas de GTA V : au départ, le jeu n'a pas été acheté pour son univers multijoueur qui d'ailleurs avait une sortie décalée, mais pour son mode Histoire, ses personnages atypiques et son scénario, lui permettant d'atteindre le milliard de recette en 3 petits jours.

The Desert

Et s'il faut bien entendu des jeux à vocation uniquement multijoueur, ou avec un aspect coopératif, ou des MMO etc., les jeux solo ont et auront toujours une place bien implantée et du succès auprès de la communauté vidéoludique, à l'image de jeux comme The Witcher 3, Zelda Breath of The Wild ou plus récemment Detroit: Become Human, et à l'avenir, pour réciter le prochain jeu d'un studio ayant une sensibilité similaire à Rockstar Games : Cyberpunk 2077.

Rockstar Games étant avant tout une firme connue et réputée pour avoir cette capacité à concevoir de gros scénarios pour ses jeux, la forte place qu'a pris GTA Online ces dernières années pouvaient faire craindre une accentuation des efforts de la firme étoilée sur des univers multijoueurs au détriment du reste. Si le(s) DLC(s) du mode Histoire semblerait en avoir malheureusement fait les frais, nous savons que le prochain Red Dead Redemption II aura, d'après les informations et les bandes annonces que nous avons à l'heure actuelle, un mode Histoire très solide et très travaillé comme à l'habitude, un mode que Rockstar Games met uniquement en avant pour le moment, aucune information liée à Red Dead Online n'a été évoquée pour l'instant, même si ce dernier devrait prendre le chemin déjà emprunté par GTA Online. Mais pour la firme étoilée, et les propos de Strauss Zelnick vont dans ce sens : le mode Histoire d'abord !

Passez une excellente journée sur Rockstar Mag' !

Restez connectés ;)