Take Two Interactive

Le PDG de Take Two Interactive humilie Electronic Arts !

C'est le genre de choses plutôt rares dans l'industrie du jeu vidéo, où la plupart des entreprises essayent d'être le plus humble possible et faire l'éloge des uns et des autres. Mais cette fois, Strauss Zelnick a choisi la méthode forte. Lors d'une récente interview, l'actuel PDG de Take Two Interactive a littéralement humilié EA, plus connu sous le nom d'Electronic Arts.

C'est au cours d'une interview pour parler des projets de Take Two et de la grandeur de l'entreprise et des choix difficiles qu'il est parfois emmené à faire, que Steauss Zelnick a comparé le faible effectif et le faible rendement de Take Two face aux gros mastodontes comme Ubisoft. Avant de comparer les profits et la qualité des jeux face à ceux d'EA. Les équipes Electronic Arts seront heureux de lire cette interview !

« Nous sommes une entreprise globale, mais nous ne sommes pas aussi grand que les autres entreprises. Nous avons 4.200 employés et 17 studios. » 
« Pour le cas d'Ubisoft par exemple, c'est environ 14.000 personnes et les profits sont plus faibles que les nôtres. »
« Jetez un oeil à la qualité des jeux EA et comparez-les avec les nôtres. »

S.Zelnick - PDG Take Two Interactive

Nul doute que cette déclaration risque de faire beaucoup parler dans le monde du jeu vidéo. Bien que dans les faits, Strauss Zelnick n'ait pas vraiment tort, il faut tout de même surveiller la tournure des événements et la direction que va suivre Take Two dans les prochains mois.
Car même si la punchline est belle, il ne faut pas oublier qu'elle vient de la bouche d'un homme qui souhaite mettre des micro-transactions dans l'ensemble de ses jeux (même solo) et qui n'est pas contre le système des loots boxes.

Source : Venture Beat

Bon weekend à tous sur Rockstar Mag.fr ;)


Electronic Arts Report Red Dead Redemption 2 Chance

Electronic Arts : Le report de Red Dead Redemption 2 est une chance

Après Ubisoft, c'est Electronic Arts, un autre géant du jeu vidéo vient d'avouer que le report de Red Dead Redemption 2 est une bonne chose...

Quand un blockbuster de Rockstar Games annonce son report, laissant la fin d'année tranquille pour la concurrence, tout le monde est soulagé !

Logo Electronic Arts

 

Quelques jours après les déclarations du PDG d'Ubisoft, c'est au tour du PDG d'Electronic Arts de réagir à la grosse annonce du mois de mai : Le report de Red Dead Rédemption 2 au printemps 2018.

Quand un géant de l’industrie du jeu vidéo comme Rockstar Games annonce un jeu, la concurrence scrute la moindre information concernant la date de sortie du prochain blockbuster de l’année. Et quand ce même géant annonce une date de sortie pour un Q4 (entre septembre et décembre) c’est un peu la panique. Alors, imaginez le soulagement quand ce même Blockbuster est repoussé.

Il y a une dizaine de jours, Ubisoft avouait que le report de Red Dead Redemption 2 était « quelque chose de positif » pour leur année fiscale 2018. Aujourd’hui, Electronics Arts déclare la même chose lors de son entretien avec les actionnaires de la société. Blake Jorgensen, le PDG de la firme, déclare qu’il s’agit d’une « petite chance ». Et nous comprenons pourquoi étant donné que les principales sorties d’EA arriveront à partir de septembre : FIFA 18 le 29 septembre, Need For Speed : Payback le 10 novembre, ou encore Star Wars Battlefront II le 17 novembre.

 

Cependant, le PDG d’EA reste bon joueur face à Rockstar, et souligne le fait qu’un jeu comme Red Dead Redemption 2 qui risque de tout rafler sur son passage est une bonne chose pour l’industrie du jeu vidéo. Cela va aider encore une fois à la croissance de cette industrie.

Quoi qu’il en soit, rares sont les jeux qui font autant parler les grands noms de l’industrie du jeu vidéo. Rockstar est de retour, et la firme étoilée met tout le monde d’accord.

Bonne après-midi à tous sur RockstarMag.fr :)