Dan Houser

Après 23 ans de loyaux services, Dan Houser vient de quitter Rockstar Games

Après l’annonce, que personne n’avait vu venir, le mois dernier par Take Two Interactive, c’est donc bel et bien aujourd’hui que Dan Houser, l’emblématique coprésident et scénariste de Rockstar Games, quitte ses fonctions.

Jamais votre serviteur ne pensait écrire ces lignes un jour, et pourtant cela est bien une réalité. Annoncé via un simple communiqué de presse par Take Two Interactive, communiqué qui provoqua l’effet d’une bombe dans le milieu vidéoludique, le 4 Février dernier, nous avons appris le départ de Dan Houser, le cofondateur et coprésident de Rockstar Games avec son frère Sam mais également le scénariste de chacun des jeux de la firme étoilée depuis sa création. En congés auprès de la firme étoilée depuis le Printemps dernier, Dan Houser quitte donc ses fonctions officiellement aujourd’hui, le 11 Mars, après 23 ans de service aux côtés de son frère, d'abord chez BMG Interactive avant de créer, ensemble, Rockstar Games le 27 Décembre 1998.

Dan Houser, ou « Edward aux Mains d’Argent »

Accompagné de son frère, tenant les rennes la firme étoilée, Dan Houser a fondé, a créé le mastodonte qu’est devenu Rockstar Games au fil des ans. Des premiers jeux 2D aux open-world vastes et variés en 3D, des adaptations vidéoludiques de films aux jeux d’auteur, Dan Houser n’est pas un « simple » dirigeant de la société. Il est LE scénariste de l’ensemble des jeux produits par Rockstar Games.

Avec la saga Grand Theft Auto bien entendu, où Dan Houser a su, avec son équipe rapprochée, caricaturer à l’extrême le mode vie et la vision du rêve Américain, vu de l’extérieur par le Britannique qu’il est, représentant à la fois le sublime et le ridicule avec une finesse d'écriture propre au scénariste.

Un véritable « Edward aux Mains d’Argent », un homme relativement discret publiquement, mais un génie incontesté dans le milieu vidéoludique, proposant d'incroyables scénarios dans des milieux différents : passant d’un scénario sur un homme construisant un véritable empire de la drogue dans les années 80’ aux guerres des gangs de la côte Ouest dans les années 90’, sans oublier l’espoir et la désillusion du Rêve pour les personnes issues de l’immigration clandestine et les événements qui en découlent dans une ville plongée dans le crime organisé, personnes représentées par Niko Bellic dans GTA IV arrivant la ville de Liberty City, ville des "opportunités" qui lui est inconnue…comme l’a été New York à l’époque pour les frères Houser.

Sam et Dan Houser

Dan Houser, c’est aussi le scénario aussi caricatural et pourtant écrit avec beaucoup de finesse de Bully, l’ambiance atypique du far-west et le scénario dur et touchant de Red Dead Redemption ou encore l’histoire sombre et percutante de Max Payne 3. C’est enfin l’Homme derrière la plume du véritable jeu d’auteur qu’est Red Dead Redemption II, avec un scénario intense et émouvant, poignant, complexe, cohérent avec l’histoire raconté par l’opus qui le précédait dans la franchise. Un Homme au sommet de son art scénaristique tant ce dernier est conséquent !

Vous l’aurez compris, Dan Houser a fait des jeux ce qu’ils sont : des jeux Rockstar Games, des jeux avec cette finesse d’écriture, des scénarios qui font que si aujourd’hui, et depuis de nombreuses années maintenant, votre serviteur rédige sur l’univers de la firme étoilée, c’est particulièrement grâce à ces histoires-là, grâce au scénariste de talent qu’est Dan Houser.

Oui, avec le départ de Dan Houser aujourd’hui, Rockstar Games est une firme étoilée dont l’étoile a perdu de son éclat. Oui, Dan Houser n’était pas un simple coprésident, il était l’une des pièces maîtresses de la société, et un scénariste de génie.

La suite nous est désormais inconnue, tant pour lui que pour la firme étoilée dont il était l'un des deux piliers, avec son frère Sam qui se retrouve aujourd'hui seul Président, et nous ne pouvons qu’espérer que le scénariste en chef qui reprendra le flambeau saura garder, avec son équipe, cette patte scénaristique si particulière. Seul l’avenir nous le dira.

Merci Dan.


Le vice-président du développement chez Rockstar Games démissionne après 20 ans de services !

Si vous avez aimé des jeux comme GTA Vice City, San Andreas, Bully, The Warriors, Red Dead Redemption, Max Payne 3, Grand Theft Auto V ou bien dernièrement Red Dead Redemption II... Sachez que Jeronimo Barrera a travaillé sur l'ensemble de ses jeux ! Puisque le désormais ex-vice-président de la section "développement" chez Rockstar Games faisait parti du studio depuis sa création en décembre 1998. Après 20 ans de bons et loyaux services, l'homme a décidé de quitter la firme étoilée.

Logo Rockstar Games

Mais toutes les belles histoires ont une fin, et l'histoire entre Rockstar Games et Jeronimo Barrera s'est terminée en décembre dernier alors que Rockstar fêtait ses 20 ans et que Jeronimo fêtait lui aussi ses 20 ans de boîte ! C'est lors d'une récente interview au magazine Variety que l'ex-vice-président en développement a fait part de la nouvelle. Il a souhaité partir en toute discrétion à la fin de l'année, juste après la sortie de Red Dead Redemption II. Pour lui, c'était tout naturel.

"Quand j'ai terminé, j'ai pratiquement quitté ma situation, c'était une progression quasiment naturelle [...] J'ai regardé ce que je pourrais faire au cours des prochaines années savoir j'allais rester, où j'en étais dans ma vie avec ma famille, mes enfants".

Barrera déclarera également qu'au fil des années, il se sentait de plus en plus isolé au sein du studio qui avait énormément grandi en peu d'années. En 1998, les locaux de Rockstar Games c'était seulement un petit studio à New York qui est devenu aujourd'hui une firme de neuf studios et plus de 200 employés à temps plein.
Jeronimo Barrera déclare également que s'il est resté autant de temps c'était surtout pour son attachement aux licences Grand Theft Auto et Red Dead, plutôt que pour les autres événements qui se déroulent actuellement.

L'homme se dit relativement "fier" de toutes les choses qu'il a accomplies chez Rockstar, et ne sait pas encore ce qu'il va faire désormais. Il souhaite désormais se diriger vers d'autres choses qui le rendront fier. Il a également précisé que selon lui, des jeux comme GTA V et GTA Online sont sous-estimés et que GTA Online a clairement changé le monde du jeu en ligne.
Souhaitons plein de belles choses à Jeronimo Barrera et une belle continuation dans, ou en dehors, du monde du jeu vidéo ! 

Rappelons qu'il s'agit du troisième gros départ d'un membre de la firme étoilée depuis trois ans, avec Leslie Benzies en 2016 (et actuellement en procès contre Rockstar), James Martinchek ex-lead animator qui est parti le mois dernier et désormais Jeronimo Barrera en décembre 2018.

Source : Variety

Bonne journée à tous sur Rockstar Mag' ;)