Dan Houser

Après 23 ans de loyaux services, Dan Houser vient de quitter Rockstar Games

Après l’annonce, que personne n’avait vu venir, le mois dernier par Take Two Interactive, c’est donc bel et bien aujourd’hui que Dan Houser, l’emblématique coprésident et scénariste de Rockstar Games, quitte ses fonctions.

Jamais votre serviteur ne pensait écrire ces lignes un jour, et pourtant cela est bien une réalité. Annoncé via un simple communiqué de presse par Take Two Interactive, communiqué qui provoqua l’effet d’une bombe dans le milieu vidéoludique, le 4 Février dernier, nous avons appris le départ de Dan Houser, le cofondateur et coprésident de Rockstar Games avec son frère Sam mais également le scénariste de chacun des jeux de la firme étoilée depuis sa création. En congés auprès de la firme étoilée depuis le Printemps dernier, Dan Houser quitte donc ses fonctions officiellement aujourd’hui, le 11 Mars, après 23 ans de service aux côtés de son frère, d'abord chez BMG Interactive avant de créer, ensemble, Rockstar Games le 27 Décembre 1998.

Dan Houser, ou « Edward aux Mains d’Argent »

Accompagné de son frère, tenant les rennes la firme étoilée, Dan Houser a fondé, a créé le mastodonte qu’est devenu Rockstar Games au fil des ans. Des premiers jeux 2D aux open-world vastes et variés en 3D, des adaptations vidéoludiques de films aux jeux d’auteur, Dan Houser n’est pas un « simple » dirigeant de la société. Il est LE scénariste de l’ensemble des jeux produits par Rockstar Games.

Avec la saga Grand Theft Auto bien entendu, où Dan Houser a su, avec son équipe rapprochée, caricaturer à l’extrême le mode vie et la vision du rêve Américain, vu de l’extérieur par le Britannique qu’il est, représentant à la fois le sublime et le ridicule avec une finesse d'écriture propre au scénariste.

Un véritable « Edward aux Mains d’Argent », un homme relativement discret publiquement, mais un génie incontesté dans le milieu vidéoludique, proposant d'incroyables scénarios dans des milieux différents : passant d’un scénario sur un homme construisant un véritable empire de la drogue dans les années 80’ aux guerres des gangs de la côte Ouest dans les années 90’, sans oublier l’espoir et la désillusion du Rêve pour les personnes issues de l’immigration clandestine et les événements qui en découlent dans une ville plongée dans le crime organisé, personnes représentées par Niko Bellic dans GTA IV arrivant la ville de Liberty City, ville des "opportunités" qui lui est inconnue…comme l’a été New York à l’époque pour les frères Houser.

Sam et Dan Houser

Dan Houser, c’est aussi le scénario aussi caricatural et pourtant écrit avec beaucoup de finesse de Bully, l’ambiance atypique du far-west et le scénario dur et touchant de Red Dead Redemption ou encore l’histoire sombre et percutante de Max Payne 3. C’est enfin l’Homme derrière la plume du véritable jeu d’auteur qu’est Red Dead Redemption II, avec un scénario intense et émouvant, poignant, complexe, cohérent avec l’histoire raconté par l’opus qui le précédait dans la franchise. Un Homme au sommet de son art scénaristique tant ce dernier est conséquent !

Vous l’aurez compris, Dan Houser a fait des jeux ce qu’ils sont : des jeux Rockstar Games, des jeux avec cette finesse d’écriture, des scénarios qui font que si aujourd’hui, et depuis de nombreuses années maintenant, votre serviteur rédige sur l’univers de la firme étoilée, c’est particulièrement grâce à ces histoires-là, grâce au scénariste de talent qu’est Dan Houser.

Oui, avec le départ de Dan Houser aujourd’hui, Rockstar Games est une firme étoilée dont l’étoile a perdu de son éclat. Oui, Dan Houser n’était pas un simple coprésident, il était l’une des pièces maîtresses de la société, et un scénariste de génie.

La suite nous est désormais inconnue, tant pour lui que pour la firme étoilée dont il était l'un des deux piliers, avec son frère Sam qui se retrouve aujourd'hui seul Président, et nous ne pouvons qu’espérer que le scénariste en chef qui reprendra le flambeau saura garder, avec son équipe, cette patte scénaristique si particulière. Seul l’avenir nous le dira.

Merci Dan.


banniere-red-dead-redemption-2

Dan Houser clarifie ses mots suite aux "100 heures de travail par semaine" sur Red Dead Redemption II

Suite aux différents propos de Dan Houser lors du making-of réalisé par Vulture sur Red Dead Redemption II, de nombreuses personnes ont réagi aux "100 heures par semaine" de travail en 2018 pour peaufiner le jeu. Rockstar Games a répondu à la polémique et a clarifié ses paroles.

Interrogé par le journaliste Harold Goldberg pour Vulture au sujet de Red Dead Redemption II et de son développement (dont vous pouvez retrouver l'ensemble des infos ici), Dan Houser, co-Président de la firme étoilée et ayant la fonction d'être le Monsieur scénario des jeux Rockstar, avait évoqué qu'en 2018 des semaines de travail de 100 heures pour peaufiner le jeu.

Dan Houser à gauche, en compagnie de son frère et Président de Rockstar Games Sam Houser.

Des propos qui ont fait réagir nombre de personnes sur la toile, dénonçant les conditions de travail des employés des studios de Rockstar. De ce fait, le principal intéressé a tenu à répondre à la polémique en clarifiant ses paroles via un communiqué envoyé à Kotaku :

Il semble qu'il y ait eu une méprise concernant mon interview avec Harold Goldberg. Le point que je tentais d'expliquer était la façon dont ont été conçus l'Histoire et les différents dialogues, et c'est ce dont nous avons majoritairement parlé ensemble, pas des méthodes de travail de nos équipes.

Après avoir travaillé sur le jeu pendant 7 ans, l'équipe sénior des scénaristes, incluant 4 personnes à savoir Mike Unsworth, Rupert Humphries, Lazlow Jones et moi-même, s'est réunie, comme nous l'avons toujours fait, pour effectuer trois semaines de travail intense où nous avons tout bouclé. Trois semaines, pas années. Nous travaillons ensemble depuis près de 12 ans, et nous avons besoin de le faire de cette façon pour tout finir. Après toutes ces années passées à organiser et mettre en route ce projet, nous avions besoin de procéder de la sorte pour tout vérifier et finaliser.

Plus important, nous n'attendons bien évidemment de personne ce rythme de travail. Dans notre compagnie, nous avons des personnes expérimentées qui travaillent très dur simplement par leur passion du projet ou de leur tâche en particulier, et nous pensons que cette passion se ressent dans les jeux que nous publions. Mais cet effort supplémentaire est un choix. Nous ne demandons à personne de travailler ainsi. De nombreux autres développeurs séniors travaillent différemment et sont tout aussi productifs - Je ne suis pas l'un d'eux ! Personne ici, senior ou junior, n'est forcé à travailler durement. Je crois que nous faisons les bonnes choses pour avoir une société qui fait attention à ses employés, pour faire de la compagnie un bel endroit pour travailler.

Dan Houser écrit donc ici que les 100 heures évoquées ne concernaient que lui et 3 autres membres importants de Rockstar Games, sur une période de 3 semaines, et assure que ce n'est pas le cas des employés des différents studios de la firme. Est-ce véritablement le cas ou non ? Nous vous laissons maître d'en juger.

Passez une bonne journée sur Rockstar Mag' !

Restez connectés ;)


Dan Houser raconte le making-of de Red Dead Redemption II

Dan Houser, scénariste et Vice Président de Rockstar Games, a raconté plusieurs faits sur les différentes phases de développement de Red Dead Redemption II lors d'entrevues avec le magazine Vulture, avec de nombreux chiffres à la clé.

C'est assez rare pour être souligné, le magazine Vulture s'est rendu plusieurs fois chez Rockstar Games à New York, entre autres pour une preview du jeu, et a pu échanger avec Dan Houser, connu pour être LE Monsieur scénario des jeux Rockstar, et également pour être le Vice-Président de la firme étoilée (et le frère de Sam Houser, vous l'aurez deviné !). Et ce dernier a donné plusieurs informations sur le développement du jeu, permettant à Vulture d'écrire un making-off de Red Dead Redemption II. Et voici ce qu'il en ressort :

Si Red Dead Redemption II est le premier jeu de la firme étant développé par les "Studios Rockstar", soit non pas un seul des studios mais plusieurs ayant mis la main à la patte, les bases se sont naturellement tout d'abord posés avec Rockstar San Diego, studio étant à l'origine du développement de la saga Red Dead avec Revolver en 2004 et Redemption en 2010. Et c'est lors de l'été 2011 que les grandes lignes de Red Dead Redemption II furent décidées.

En Automne 2012, une époque où GTA V n'était pas encore sorti il faut le rappeler, une grande partie des scripts en brut concernant les misions principales étaient terminées. Aujourd'hui, on parle désormais de plus de 2 000 pages de script pour l'Histoire principale uniquement ! Dan Houser expliquant qu'en rajoutant les pages de script pour les missions secondaires et les évènements du jeu, on aurait une pile de feuilles de près de 8 pieds, soit environ 2,4 mètres de haut ! On apprend d'ailleurs un peu plus bas dans les échanges que des PNJ présents dans le jeu ont droit à 80 pages chacun, information donné nulle autre que par une autre personnalité connue particulièrement sur la saga GTA : Lazlow Jones.

preview-red-dead-redemption-ii-20-septembre

Une fois le script écrit, il faut des acteurs pour le mettre en pratique et réaliser les captures de mouvement de chaque personnage du jeu. Près de 1200 acteurs ont été nécessaires pour le jeu, dont 700 d'entre eux ayant enregistré leurs voix pour des dialogues. Et un total de 2200 jours ont été nécessaires pour la phase de capture des animations et son traitement, soit environ 6 ans !! Dan rappelle qu'il a fallu 5 jours de captures de mouvement pour GTA III à l'époque, se vantant également d'être le plus grand employeur d'acteurs du côté de New York.

Un petit mot côté musical qui est aussi l'une des forces de la saga Red Dead, et nous l'avions déjà évoqué par le passé, ce sont près de 192 morceaux de musique qui ont été composées, avec le retour en 2015 dans les studios de Woody Jackson, compositeur des musiques de Red Dead Redemption.

Côté polissage du jeu, dont on rappelle le report de l'Automne 2017 au 26 Octobre 2018 pour cette raison, Dan Houser indique qu'en 2018, les équipes ont plusieurs fois travaillé près de 100 heures par semaine (comprenant des réécritures de certains passages et autres) ! Le jeu fini comprend près de 300 000 animations et 500 000 lignes de dialogue ! Du côté des bandes annonce du jeu, on apprend qu'il y a eu près de 70 différentes versions tournées pour ces derniers, expliquant que le staff, à commencer par lui-même et Sam Houser, faisaient beaucoup de suggestions.

Concernant la durée de l'Histoire principale, on apprend que ce dernier devrait avoir une durée de vie d'environ 60 heures ! Dan Houser explique par ailleurs que près de 5 heures ont été enlevées comprenant 2 missions : l'une d'elle se situait dans un train où Arthur aurait dû faire face à des chasseurs de prime. Le début de la mission était amusant mais la suite ne convenait pas. Une autre, et attention peut-être mini-spoiler, concerne une "deuxième histoire d'amour pour Arthur" (!!), mais Dan indique que le scénario de l'une d'elle ne "fonctionnait pas".

preview-red-dead-redemption-ii-20-septembre

Terminons avec les mots sur l'avenir de la saga Red Dead avec Dan Houser, expliquant que Rockstar Games produira un nouvel opus "si le jeu marche assez bien d'une part et si nous pensons que nous avons d'autres histoires intéressantes à raconter". Mais pour le moment, le focus semble être sur Red Dead Online, qui paraîtra en Novembre prochain, avec comme volonté évidente qu'il soit "aussi robuste de Grand Theft Auto Online, une fois que ce dernier avait trouvé ses points d'accroches". Comprenez par là une fois que GTA Online proposa des braquages ainsi que la possibilité de créer un empire criminel via différentes possibilités.

Finissons (oui, nous avons écrit "terminons" un paragraphe plus haut, c'est vrai !) avec une question du journaliste à propos de Leslie Benzies, ancien directeur de Rockstar North, qui a possiblement travaillé avec ses équipes sur les prémices du jeu. Un petit temps d'attente eut lieu avant que Dan Houser réponde "Nous avons un procès en cours, il n'en convient pas d'en parler. Mais je dirais que les équipes n'ont jamais aussi bien travaillé ensemble que sur ce jeu". On vous laisse maître d'interpréter ces derniers mots !

Passez une bonne journée sur Rockstar Mag' !

Restez connectés ;)