Red Dead Redemption II : Bien plus qu’une préquelle !

Rockstar avait déjà fait comprendre que Red Dead Redemption II se déroulerait bien avant les aventures de John Marston dans Red Dead Redemption. Depuis hier et la diffusion du troisième trailer, nous en savons plus sur l’époque du jeu. Red Dead Redemption II se déroulera après les événements de Red Dead Revolver (2004) et avant ceux de Red Dead Redemption (2010). Mais il ne sera pas qu’une simple préquelle.

Artwork Red Dead Redemption II

“C’est une pièce d’accompagnement”

Rob Nelson – Co-Président Rockstar North

1880’s : Red Dead Revolver, les aventures de Red Harlow qui part venger la mort de ses parents.
1899 : Red Dead Redemption II, les aventures d’Arthur Morgan qui voit le gang de Dutch descendre aux enfers.
1911 : Red Dead Redemption, les aventures de John Marston, qui part en quête de Redemption pour sauver sa famille.

Red Dead Redemption II ne sera pas une simple préquelle, il sera un “plus”, un accompagnement. Bien que l’on devrait découvrir l’origine des cicatrices de John Marston, le jeu ne va pas faire du fan-service et se concentrer sur l’histoire et les origines de ce personnage. Pour Rob Nelson, le co-directeur de Rockstar North, Red Dead Redemption et Red Dead Redemption II vont coexister, ils seront connectés. Beaucoup de personnages seront présents dans les deux jeux. Une grande première pour Rockstar Games.

Red Dead Redemption II - Image JeuxActu

Il y a donc la présence de Bill Williamson. Dans la bande de Dutch, il est bien plus jeune et il a besoin de l’aide d’Arthur Morgan, le nouveau protagoniste de Red Dead Redemption II pour évoluer et forger son caractère. On est loin du Bill de Red Dead Redemption, mais on voit déjà qu’il prend un chemin pas très glorieux. Dans la démo de présentation, Bill a décroché un petit boulot pour braquer une banque dans la ville de Valentine. Bill a une soif évidente de crime mais n’est pas encore devenu le monstre que Marston traquera un jour.

Nous voyons Bill à travers les yeux d’Arthur. Une personnalité forte et dominante, qui semble diriger le gang de Dutch au jour le jour. Cela change complètement la dynamique. En prenant le rôle d’Arthur, et non celui du jeune Marston, Red Dead Redemption II ouvre beaucoup plus de possibilités narratives. Non seulement pour voir des personnages familiers sous de nouvelles facettes, mais aussi pour explorer un nouveau personnage qui était auparavant inconnu mais essentiel.

“C’est un conte autonome. C’est l’histoire d’Arthur. Nous voulions vraiment que les gens fassent l’expérience de son histoire. Vous verrez un peu de John à travers ses yeux, vous verrez Bill, vous verrez Javier, et vous rencontrerez beaucoup de nouveaux personnages. Vous apprendrez beaucoup plus sur le Néerlandais. “

Rob Nelson – Co-Président Rockstar North

preview-red-dead-redemption-ii-3-mai-2018-027

Face à un monde qui se modernise rapidement, la bande de Dutch Van Der Linde maintient en quelque sorte ce groupe hétéroclite, vivant en marge de la société. Un confident pour le Néerlandais mais aussi proche des membres du gang, Arthur se sent comme le personnage parfaitement situé pour raconter les circonstances troublées de la façon dont cette bande s’est déchirée.

«Nous savons que certaines personnes n’ont jamais joué au premier jeu […] et vous n’avez pas besoin de connaître le premier opus pour en faire l’expérience la plus complète possible. Mais oui, si vous avez joué à Red Dead Redemption, il y aura beaucoup de choses amusantes.»

Rob Nelson – Co-Président Rockstar North

La plus grande question pour les fans, c’est sans doute quel est le rôle que l’ancien protagoniste John Marston jouera cette fois. Bien qu’il figure assez souvent dans le dernier trailer, est-ce que son rôle sera plus important, ou sera-t-il similaire à celui de plusieurs autres membres du gang ?

Plus attrayant est le mystère entourant Arthur et pourquoi il n’a jamais été mentionné par John dans le premier opus. Évidemment, c’est parce qu’Arthur est une création récente. Mais comment Rockstar va emmener cette histoire ? Arthur est-il destiné à mourir ? Y aura-t-il une sorte de complot ? Pourquoi John ne mentionne-t-il jamais une personnalité si éminente du gang Van Der Linde ?

Rockstar est conscient que malgré la popularité de la série, il faudra convaincre un bon nombre de joueurs. Que ce sera pour beaucoup de joueurs leur première expérience de la série ou pour ceux qui ont connu les aventures de Red Harlow et John Marston. Naturellement, Rockstar ne souhaite pas dépendre entièrement de la connaissance de l’histoire de Marston et de ses exploits. En se recentrant sur un nouveau personnage, la firme étoilée évite ce problème et ouvre aussi un éventail de possibilités narratives fascinantes. Non seulement le monde de Red Dead s’agrandit et devient plus complexe, mais son histoire aussi.

Source : IGN

Bonne nuit à tous sur Rockstar Mag.fr 🙂

Privacy Preference Center