Take Two Affaire Dan Houser

Take Two ne souhaiterait pas aborder l'affaire Dan Houser

Depuis mardi soir, il règne une certaine tension autour de Take Two et Rockstar, depuis l'annonce du départ de Dan Houser. Si nous ne disposons pas de beaucoup d'informations, Take Two se veut rassurant en annonçant que la firme va entrer dans les meilleures années de son histoire, tout en confirmant que Sam Houser devrait rester à la tête de Rockstar.

Cependant, d'après les premiers bruits de couloirs, tout ne serait pas aussi joyeux du côté de New York actuellement. L'analyste Benji-Sales bien connu de l'industrie du jeu vidéo pense que Take Two a voulu rapidement passer à autre chose pour éviter de s'étendre sur le sujet.

Les commentaires de Take-Two concernant le départ de Dan Houser ont été vraiment très brefs et basculaient tout de suite sur le leadership de Sam.
En d'autres termes, ils ont donné l'impression que la rupture n'a pas été très cordiale. Je suis curieux de voir si Dan va rejoindre un nouveau studio ou créer le sien.

Cela fait écho aux déclarations Strauss Zelnick lors du bilan financier. Le PDG de Take Two déclarait ainsi au magazine Barron's :

Je peux définitivement dire que Sam restera avec Rockstar à l’avenir. Sam et moi sommes intimement liés.

Du côté de chez GamesIndustry, ce même Strauss Zelnick a déclaré :

Nous sommes reconnaissants de sa contribution et nous respectons grandement tous les membres de notre équipe, et le fait qu'ils puissent continuer à agir n'influence en rien ce respect, et nous souhaitons bonne chance à Dan. Cela dit, il a a été en congé prolongé pendant un certain temps, et pendant ce temps, Rockstar s'est renforcé.
Le studio Rockstar à titre individuel, et Take-Two dans son ensemble jouent collectif. Le capitaine de Rockstar Games est Sam Houser, qui a fondé l'entreprise, et nous croyons dans toute cette équipe dirigée par Sam. Cette situation nous va très bien, même si nous souhaitons bonne chance à Dan pour le prochain chapitre de sa carrière.

Aujourd'hui, il est très difficile de savoir ce qu'il se passe réellement autour de Take Two et Rockstar. Une chose est certaine, l'avenir risque d'être délicat et cela sera intéressant de voir comment les choses évoluent.

[SOURCE]

Bon après-midi à tous sur Rockstar Mag' !


Take Two Interactive

Take Two s'attend à sortir des jeux de façon plus régulière

Take Two Interactive évoque le développement des futurs jeux vidéo édités par ses filiales. Il devrait en effet prendre moins de temps, selon les suppositions du dirigeant de l'entreprise. Tout cela pour des raisons technologiques, bien entendu, mais également techniques et financières.

Le site GamesIndustry.biz s'est en effet entretenu avec Strauss Zelnick lors de l'E3 à Los Angeles la semaine dernière. Dans l'entretien publié ce lundi, le patron de Take Two explique que les délais de développement devraient être raccourcis à l'avenir. Cette hypothèse s'appuie sur l'évolution des outils de développement et à l'augmentation / amélioration des effectifs de ses équipes. Mais pas seulement, et c'est là que nous fronçons les sourcils.

Selon Zelnick, en effet, les jeux non annualisés pourraient suivre de plus en plus le modèle du jeu-service. Autrement dit le jeu sort, coûte 70 euros, et demande plusieurs mois avant de voir arriver de nouvelles fonctionnalités dans le jeu. Ainsi, les développeurs diminueraient le contenu de leurs jeux. Par choix.

Il est possible que la compétence à délivrer du contenu de façon régulière longtemps après la sortie initiale d'un gros titre signifierait que, peut-être, cette sortie initiale ne serait pas aussi longue en terme de nombre d'heures de gameplay que par le passé, c'est-à-dire un monde où c'était tout ce que vous aviez.

Toutefois, il faut nuancer cette théorie. Il est vrai que le report de Red Dead Redemption II en 2017 avait mis Take Two dans une situation délicate. Effectivement, la firme n'avait à proposer que les sorties annuelles de NBA et WWE 2K en tant que sorties majeures. Et nous avons nous-mêmes été surpris de voir que seuls ce jeu et Grand Theft Auto V soient sortis sur PS4 et Xbox One. Même si GTA Online continue de nous occuper régulièrement.

Cela ne change pas l'idée de Strauss Zelnick cependant, même si cette dernière a ses limites :

Nous croyons que les jeux qui prennent leur temps sont une très bonne chose. J'étais mal vu il y a 12 ans quand nous avions dit que nous ne croyons pas à l'annualisation de jeux non-sportifs, et maintenant la plupart des gens sont d'accord avec nous. Mais je crois que 8 ans est probablement trop long.

Bonne journée à tous sur Rockstar Mag' !


Take-Two : Jusqu'où ira Red Dead Redemption 2 ?

Le président de Take-Two Interactive en est convaincu, la réussite commerciale de Red Dead Redemption 2 est inévitable. La véritable interrogation qui le parcourt concerne l'ampleur de ce succès, qui est loin d'être certaine.

Comme nous vous l'expliquions il y a moins d'une semaine, le PDG de Take-Two est confiant quant à l'avenir de son entreprise et aux résultats de vente des produits qu'elle propose. Néanmoins, et c'est normal, une incertitude plane autour des revenus générés par le prochain jeu de Rockstar Games.

Jaquette de Red Dead Redemption II
La jaquette du jeu, parce qu'elle le vaut bien

Lors d'un entretien accordé au site gamesindustry.biz durant l'E3 2018, Zelnick a admis qu'il ne s'attendait pas à un succès aussi important que Grand Theft Auto V (sans blague !) et que l'ambition de la firme est avant tout de mettre en avant le divertissement et la créativité de ses filiales et de leurs équipes.

Par ailleurs, alors que les analystes les plus prudents pensent que le titre se vendra aux alentours de 12 millions d'unités et que les plus optimistes penchent pour 15 millions, Strauss Zelnick voit les choses sous un autre angle.

Je ne pense pas qu'il s'agisse d'une affaire de chiffres avec des critères définis. Je crois qu'il faut se demander à quel point le produit est phénoménal, et s'il capte l'attention et l'imagination des gens.

Le PDG de Take-Two s'est également exprimé vis-à-vis de l'absence relative de l'entreprise lors du dernier E3, Zelnick considérant davantage l'évènement comme une rencontre entre professionnels du secteur et non un lieu de promotion.

Portrait de Strauss Zelnick
Strauss Zelnick, dit « Le Patron »

Cela dit, la raison du mutisme de Take-Two est plus simple : le développement des franchises les plus importantes de la firme prend du temps, bien plus de temps que prévu. Toutefois, l'ambition reste la même.

À long terme notre objectif est de faire revenir nos franchises les plus importantes, non pas sous une forme annualisée mais de façon à avoir une poignée de grosses sorties chaque année. Nous aimerions également proposer de nouvelles IP sur le marché de façon régulière, comme nous l'avons toujours fait.

Enfin, l'interview s'est orientée vers le modèle économique de Take-Two, ou plutôt celui qu'il cherche à mettre en place dans ses futures productions. Un modèle tourné vers des achats récurrents comme des microtransactions ou, lors de cette entretien, des contenus téléchargeables à l'image de ceux de la série Borderlands.

Bannière GTA Online
La poule aux oeufs d'or de Take-Two

Les rentrées phénoménales d'argent obtenues à l'aide du succès surprise (même pour Zelnick !) de GTA Online sont bien entendu évoquées, et mises en avant dans « un but de divertissement et non de monétisation, en interne comme en externe », affirme-t-il.

Nous souhaitons suivre notre engagement afin de pouvoir monétiser. Nous travaillons afin de divertir le client parce que c'est ce qui les pousse à s'investir dans nos produits, et de cet engagement découlera des revenus et des produits si nous le faisons correctement.

À très bientôt sur Rockstar Mag' !


Nouvelles Infos Red Dead Redemption II par IGN

Red Dead Redemption II - Take Two s'attend à un grand succès !

Ces derniers temps, Strauss Zelnick, le PDG de Take Two est plutôt bavard concernant le futur proche de sa firme. Après avoir rassuré tout le monde en déclarant que pour lui, les jeux solo étaient importants, et après avoir descendu plutôt durement EA, la maison mère de Rockstar donne son avis sur le futur succès de Red Dead Redemption II.

preview-red-dead-redemption-ii-3-mai-2018-021

Interviewé par nos amis de chez Game Informer, Zelnick a commencé à parler de la sortie de Red Dead Redemption II et de son potentiel succès. Pour lui, il est certain que le jeu aura beaucoup de succès, mais pas autant que Grand Theft Auto V.

"Grand Theft Auto est l'IP de divertissement la plus rentable de toute l'histoire et c'est quelque chose de vraiment remarquable, mais à mon avis, je ne pense pas que chaque lancement devrait avoir pour objectif de dépasser ce succès [...]
Pour moi, le défi est de se poser cette question : avons-nous fait quelque chose dont nous sommes fiers? Avons-nous créé une expérience capable d'être aimée et appréciée par les consommateurs? La réponse, dépend du public, si c'est oui, cela me suffit [...] 
Est-ce que je pense que ce sera un succès ? Oui. Est-ce que je pense que ce sera un grand succès ? Oui. Est-ce que je sais à quel point le succès sera grand ? Certainement pas, mais je peux dire que l'équipe a mis toute son âme et ses efforts dans ce projet".

S.Zelnick, PDG Take Two Interactive

Take Two a donc pas mal d'ambition pour le grand retour de Rockstar Games. Le jeu devrait sans soucis dépasser les 20 millions d'exemplaires écoulés. Reste maintenant à savoir s'il parviendra à imiter Grand Theft Auto V au moins sur PS4 et Xbox One.

Source : Game Informer

Bonne journée à tous sur Rockstar Mag.fr :)


Take Two Interactive

Le PDG de Take Two Interactive humilie Electronic Arts !

C'est le genre de choses plutôt rares dans l'industrie du jeu vidéo, où la plupart des entreprises essayent d'être le plus humble possible et faire l'éloge des uns et des autres. Mais cette fois, Strauss Zelnick a choisi la méthode forte. Lors d'une récente interview, l'actuel PDG de Take Two Interactive a littéralement humilié EA, plus connu sous le nom d'Electronic Arts.

C'est au cours d'une interview pour parler des projets de Take Two et de la grandeur de l'entreprise et des choix difficiles qu'il est parfois emmené à faire, que Steauss Zelnick a comparé le faible effectif et le faible rendement de Take Two face aux gros mastodontes comme Ubisoft. Avant de comparer les profits et la qualité des jeux face à ceux d'EA. Les équipes Electronic Arts seront heureux de lire cette interview !

« Nous sommes une entreprise globale, mais nous ne sommes pas aussi grand que les autres entreprises. Nous avons 4.200 employés et 17 studios. » 
« Pour le cas d'Ubisoft par exemple, c'est environ 14.000 personnes et les profits sont plus faibles que les nôtres. »
« Jetez un oeil à la qualité des jeux EA et comparez-les avec les nôtres. »

S.Zelnick - PDG Take Two Interactive

Nul doute que cette déclaration risque de faire beaucoup parler dans le monde du jeu vidéo. Bien que dans les faits, Strauss Zelnick n'ait pas vraiment tort, il faut tout de même surveiller la tournure des événements et la direction que va suivre Take Two dans les prochains mois.
Car même si la punchline est belle, il ne faut pas oublier qu'elle vient de la bouche d'un homme qui souhaite mettre des micro-transactions dans l'ensemble de ses jeux (même solo) et qui n'est pas contre le système des loots boxes.

Source : Venture Beat

Bon weekend à tous sur Rockstar Mag.fr ;)


Take Two Interactive Loot Boxes

Take Two : Tous leurs futurs jeux bénéficieront de microtransactions

Strauss Zelnick annonce la mise en place d'une nouvelle stratégie économique sur toutes les futures productions de Take-Two Interactive...

C'est suite à la traditionnelle conférence téléphonique trimestrielle avec ses actionnaires, que Take-Two a annoncé l'arrivée des microtransactions dans tous leurs futurs jeux.

Take Two Interactive - Red Dead Redemption 2

 

Après le succès de Grand Theft Auto Online, on se doutait que Take Two Interactive allait sérieusement réfléchir à la question des microtransactions. Et, c'est lors de la fameuse conférence téléphonique avec les investisseurs, que Strauss Zelnick, le PDG de la maison mère de Rockstar Games, à lâché une petite bombe.

Toutes les futures production éditées par Take Two (donc tous les jeux Rockstar), bénéficieront de microtransactions. Malheureusement, il se pourrait bien que ces microtransactions viennent gâcher notre plaisir dans les modes solo des futurs jeux...

Si nous créons un monde robuste dans lequel les gens peuvent jouer et s'amuser de manière plus riche et sophistiquée, ils continueront d'y revenir et de s'investir dans ce que ce monde propose. Et il y a une opportunité de monétiser cette investissement vis-à-vis du jeu. [...] 

Nous avons déjà déclaré que nous avons pour objectif de proposer des options en matière de dépenses récurrentes des consommateurs dans tous les titres que nous commercialisons. Et cela ne prendra pas systématiquement la forme d'un model en ligne. Et cela ne sera pas toujours une monnaie virtuelle non plus. Mais il y aura forcément une possibilité de s'investir de manière continue dans tous nos titres après leur sortie. [...] 

Cela a provoqué une transformation chez nous mais la seule raison pour laquelle il y a eu une transformation chez nous, c'est parce qu'il y a eu une transformation chez nos consommateurs. Le marché, qui jadis donnait la possibilité d'être investi pendant des dizaines d'heure ou peut-être 100 heures, s'est transformé en un investissement quotidien, jour après jour, semaine après semaine. Vous tombez amoureux de ces titres et ils deviennent un élément de votre vie quotidienne.   

S.Zelnick - PDG Take Two Interactive

 

C'est une déclaration choc, et une déclaration qui fait assez peur. Beaucoup de joueurs savent que GTA Online est tant mis en avant suite à la volonté de Take Two. Et beaucoup de joueurs craignent que de plus en plus de jeux (notamment ceux de Rockstar), se dirigent vers un mode online complet et un mode solo délaissé. Désormais, on pourra avoir peur que des items, et des fonctions en solo soient également payantes... Affaire à suivre.

Bonne journée à tous sur Rockstar Mag.fr !


Take Two Interactive explique evolution GTA Online

Take Two Interactive aimerait sortir un Triple A tous les ans

C'est le calme plat du côté de chez Rockstar Games... Et du côté de chez Take Two Interactive, on se cherche aussi...

Take Two Interactive est à la tête de deux immenses studios. Rockstar d’un côté. 2K de l’autre. Pas toujours facile de gérer les sorties... 

Take Two Interactive - Red Dead Redemption 2

 

Vous commencez à bien connaitre Take Two Interactive étant donné qu’il s’agit de la maison mère de Rockstar Games (donc les propriétaires) et que nous en parlons souvent sur Rockstar Mag'. Et bien, Strauss Zelnick, son PDG, vient de déclarer qu’il n’est pas tout à fait satisfait du rythme proposait par Take Two ces dernières années, en termes de régularité de ses sorties de jeux, notamment des gros blockbusters.

Ainsi, Take Two souhaiterait sortir au moins un jeu majeur chaque année, sans parler de ses jeux de sports. Entre les jeux Rockstar qui sont à eux seuls un événement, et les gros titres de 2K avec la licence Mafia, Borderlands ou encore Bioshock, Strauss Zelnick souhaiterait proposer un gros jeu par an. Un objectif qui ne sera pas réalisé en 2017 puisque Red Dead Rédemption 2 est repoussé au printemps 2018.

« En 2015, on pensait qu'on y était. On avait un très bon calendrier et on sentait qu'on était sur le point de tenir notre engagement sur le fait de ne rien annualiser en dehors des jeux de sports et d'avoir assez de licences pour sortir des jeux chaque année [...] 

C'est à la fois une question de succès, de calendrier, de moyens humains et d'incertitude sur le temps nécessaire pour développer une production AAA, qui fait que nous nous retrouvons avec une année fiscale plus maigre qu'on le souhaiterait [...] 

Nous avons le sport avec NBA et WWE, nous avons la stratégie avec Firaxis, nous avons les jeux AAA et nous allons observer le mobile ainsi que l'Asie. Ces six activités représentent nos priorités et nos opportunités de croissance. Je ne pense pas devoir changer radicalement de stratégie. Idéalement, nous aurons un AAA par an. »

S.Zelnick - PDG de Take Two Interactive 

 

L'objectif est donc clair pour Take Two : proposer tous les ans un jeu majeur. Entre Red Dead Rédemption 2 du côté de chez Rockstar, Borderlands 3 et un nouveau Bioshock pour 2K, les prochaines années pourraient s'améliorer pour la firme de Strauss Zelnick. Espérons également que la firme étoilée puisse reprendre un rythme plus dynamique pour l'annonce et la sortie de leurs jeux afin de ne pas rester tout le temps avec 5 ans d'attente.

Source : Games Industry

Bonne journée à tous sur Rockstar Mag' ;)


Take Two Interactive Loot Boxes

Red Dead Redemption 2 : Take Two réagit à la nouvelle date de sortie

Trois jours après l’annonce fracassante de Rockstar Games, Take Two réagit sur l’affaire Red Dead Redemption 2...

Red Dead Redemption 2 n’arrivera finalement pas en automne 2017, mais au Printemps 2018. Qu’en pense Take Two, la maison mère de Rockstar Games ?

Take Two Interactive - Red Dead Redemption 2

 

Tout va bien pour Take Two Interactive. L’éditeur vient tout juste d’annoncer son bon bilan pour ce premier trimestre de l’année 2017. Entre les ventes folles de Grand Theft Auto V, le succès de Grand Theft Auto Online, et la bonne route de Mafia III, l’éditeur renoue avec le vert et peut envisager l’avenir de manière sereine.

Manque de bol, Rockstar Games vient d’annoncer que Red Dead Redemption 2 n’arrivera pas cette année, mais en 2018. Et cette annonce n’a pas eu un bon effet sur l’action en bourse de Take Two. Que pense justement la firme et notamment Strauss Zelnick, son PDG ? Voici une déclaration de ce dernier, que les actionnaires ont pu entendre hier, lors du bilan trimestriel.

Je pense que l’objectif derrière ce report de Red Dead Redemption 2 est le fait de vouloir proposer l’expérience la plus extraordinaire possible que nous sommes capables de produire.

Nous n’avons pas connu de problème particulier, nous créons un nouveau jeu à partir de rien pour la première fois sur cette génération de consoles, et la pression que nous nous mettons pour offrir cet excellence à nos consommateurs est énorme. Et nous voulons être sûrs que le temps approprié est pris pour produire le meilleur jeu que nous pouvons, et je pense que c’est ce que les joueurs attendent de Rockstar, et c’est généralement ce que Rockstar Games offre ensuite.

Donc nous soutenons énergiquement cette décision, et nous sommes totalement confiants dans le fait que le temps prouvera que cette décision était intelligente, aussi bien artistiquement que créativement, et même économiquement parlant.

S.Zelnick - PDG de Take Two Interactive

Take Two rappelle donc que Red Dead Redemption 2 sera véritablement le premier jeu next-gen de Rockstar Games. De plus, le jeu devrait être optimisé pour la PS4 Pro et la Xbox One Scorpio. Le challenge promet d’être élevé pour la firme étoilée. Take Two y croit. Nous aussi. Et vous ?

Bonne journée à tous sur Rockstar Mag' ;)


Vol d'argent sur GTA Online par ds hackeurs

Red Dead Online ne sera pas le concurrent de GTA Online

Dans moins d’un an, si tout va bien, Red Dead Redemption 2 sera là, avec son multi, qui ne devrait pas faire d’ombre à GTA Online

Lors de son annonce, la semaine du 16 octobre 2016, de nombreuses rumeurs autour de Red Dead Redemption 2 sont arrivées sur le net. Take Two et Rockstar sont restés silencieux comme à leur habitude. Cependant, il y a une info qui continue de nous interroger. Lors de la semaine d’annonce de RDR 2, Take Two a réservé un nom de domaine plutôt intrigant du nom de Red Dead Online.

Depuis, aucune information à ce sujet... Jusqu’à aujourd’hui. Interrogé par nos confrères de VG247, Strauss Zelnick, le PDG de Take Two Interactive s’est dit très excité par le prochain opus de Red Dead Redemption et son multijoueur. Sans entrer dans les détails, M. Zelnick à déclaré que le multi de Red Dead Redemption 2 ne serait pas le concurrent de GTA Online.

Les produits de divertissement sont des choses que vous voulez avoir mais que n'avez pas besoin d'avoir. S'il n'y a rien sur le marché qui vous plaît à un moment donné, vous n'avez aucune raison d'acheter quelque chose qui ne vous intéresse pas. Et si plusieurs choses sur le marché sont intéressantes, alors les consommateurs avides vont consommer toutes ces choses. 

Je ne pense donc pas qu'il existe une dynamique de compétition entre nos sorties à venir si ce n'est en termes de qualité car notre succès est déterminé par la qualité.Je pense donc que le succès de Red Dead (Redemption 2), un jeu très attendu, sera lié à sa qualité. Tout comme je pense que le succès continu de Grand Theft Auto Online est poussé par son extraordinaire qualité. 

S.Zelnick - PDG Take Two Interactive

Il ne reste plus qu’à patienter pour avoir les premières informations officielles autour de Red Dead Redemption 2 et de son multijoueur qui sont attendues pour l’automne 2017.

Bonne fin de journée à tous sur Rockstar Mag' ;)


Annonce_Red_Dead_Redemption_2

Red Dead Redemption 2 - Take Two communique pour la première fois

Un mois après l’annonce fracassante de Rockstar, Take Two, la maison mère de la firme étoilée aborde pour la première fois Red Dead Redemption 2...

Quand votre petit poulain annonce une bombe comme Red Dead Redemption 2, vous êtes forcément obligé de réagir. C’est désormais chose faite. 

Souvenez-vous de cette semaine du 17 octobre. Rockstar commençait le teasing de son nouveau jeu, cinq ans après avoir annoncé Grand Theft Auto V. Une semaine qui a littéralement explosé internet puisque le 20 octobre était officiellement annoncé Red Dead Redemption 2 via un premier teaser de toute beauté.

Depuis, fidèle à eux-mêmes, Rockstar restent silencieux. Bien heureusement, nous avons Strauss Zelnick, le PDG de Take Two Interactive (soit la maison mère de Rockstar) pour nous donner de toutes petites informations.

Notamment lors des MKM Partners (« Entertainment, Leisure and Internet Conférence ») où monsieur Zelnick à pris la parole au sujet de Red Dead Redemption 2. L’homme a tenu à souligner le fait que la licence a connu des débuts compliqués.

L’opinion publique indiquait qu’un western ne fonctionnerait pas. On est allés à contre-courant en estimant que de temps en temps les westerns savent capter l’imagination du public. Lorsqu’on a lancé Red Dead, c’est ce qui s’est produit. Le contexte était en faveur de ce phénomène. Et je crois qu’à présent le contexte est de nouveau bon pour une vision grandiose et optimiste de l’Amérique - et ce ne sera pas joli-joli.

S.Zelnick

Image Red Dead Redemption 2

L’ultime phrase de cette déclaration a fait sensation dans une période où les États-Unis connaissent une « crise » politique. Rockstar étant les spécialistes de la satire et de la parodie, les prochaines productions du studio promettent.

Strauss Zelnick a également parlé du jeu en lui même, et il n’a pas hésité à utiliser des mots forts pour le décrire. Ainsi, le PDG de Take Two nous promet un jeu incroyable et que nous avons eu pour le moment seulement un « aperçu de ce à quoi cela ressemble. C’est absolument renversant ». Ce dernier conclut en annonçant que le jeu proposera « une narration grandiose et d’excellentes mécaniques de gameplay ».

Réponse dès l'automne 2017 sur PS4 et Xbox One.

Bonne fin d'après-midi à tous sur Rockstar Mag' :)